Comment écrire de bons titres d'article

Merci de partager cet article !

Header Challenge 21 Jours pour avoir un bon blog_Jour 19. Comment écrire de bons titres d'article_Inbound361_Cameroun / Afrique_Paul Emmanuel NDJENG

Sur internet, la lecture d'un article se limite parfois à lire le titre, jeter un coup d'oeil à l'image, et lire le petit résumé. Donc... arriver à faire en sorte que quelqu'un lise un article n'est pas la chose la plus facile qui soit.

 

Si en plus tu as des titres... pas très beaux... tu imagines la suite.

 

Voici donc quelques éléments qui pourront t'aider à obtenir un peu plus de tes articles, à partir de tes titres.

 

Allons-y.


1. Les archives

Il faut commencer par comprendre une chose : qu'il s'agisse de la rédaction d'articles comme la conception de titres, ça ne se fait pas à partir du vide. C'est-à-dire que l'un des premiers moyens d'obtenir de l'inspiration c'est de "tricher". Regroupe les articles aux titres et contenus les plus intéressants dans un dossier, selon différentes thématiques, et inspires-t'en quand tu veux écrire tes titres.

 

Les "titres à succès" peuvent se faire sur la base d'autres titres qui ont bien marché à leur moment. Chaque fois que tu as un titre qui marche bien, garde-le dans un coin et sens-toi libre de revenir vers lui chaque fois que aborderas un thème qui s'en rapproche.

 

Il est important de comprendre "la structure" des titres qui marchent et arriver à l'appliquer, autant que possible, chaque fois que tu dois en produire un.

2. Les mots clés

Aujoud'hui on se demande si les mots-clés doivent absolument figurer dans les titres ou pas. La raison est évidente : le référencement, les moteurs de recherche. Certains pensent que les mots clés dans le titrage sont la chose la plus importante d'un titre de blog.

 

D'un autre côté, n'oublie jamais que tu dois satisfaire ton lectorat. Tu écris d'abord pour les lecteurs avant de le faire pour les moteurs de recherche. Si donc ton titrage a des mots-clés au point d'avoir peu de sens, ça ne vaut pas la peine. Ce qui fait qu'on partage ton contenu c'est aussi sa qualité. Tu ne peux pas la gâcher par souci de mots-clés.

 

Les mots-clés sont importants pour le titrage, mais pas indispensables.

3. Ce qui fait que la plupart des titres marchent

Mis à part certains cas où l'instinct fait loi, écrire de très bons titres ça peut s'apprendre. Au-delà du fait de s'appuyer sur le talent naturel, l'expérience a démontré que beaucoup de ceux qui écrivent des titres "qui donnent envie"de façon continue, ont appris ou développé quelques façons de faire qui reviennent chez chacun d'entre eux :

  1. Ils comprennent que tous les titres attractifs font des promesses qui sont quasiment irrésistibles aux yeux de la cible. Comprendre l'audience cible est quelque chose de très important, même pour la rédaction des tittres. Un titre qui "marche bien" ne sera généralement pas attractif pour tout le monde. Mais si tu touches la bonne cible, celle-ci pourra faire effet boule de neige.
  2. Ils étudient les titres qui ont démontré leur efficacité (les titres qui ont reçu beaucoup de bons retours, généré un nombre de clics intéressants pour eux, etc.) De ton côté, tu peux même étudier le titrage des grands magazines dans les super marchés...
  3. Au lieu de tout simplement imiter les grands titres, ils comprennent pourquoi ceux- ci marchent bien, et sur la base de cette compréhension, ils peuvent prendre des décisions éclairées par rapport à leur titrage, déterminer quelle structure serait la plus indiquée par rapport au contexte dans lequel ils se trouvent.

Une chose importante à garder à l'esprit, c'est que s'il faut que ton titre comporte une promesse, il faudrait évidemment que la promesse en question soit tenue dans le contenu. Il ne sert à rien de faire de gros titres s'il faut que le contenu ne réponde pas à l'attente. Tu vas repousser ton lectorat en agissant de la sorte.

4. Quelques structures de titres qui "marchent"

  1. Le secret de ...
  2. Voici la méthode qui permet à (...) de (...)
  3. Débarassez-vous définitivement de ce problème
  4. Maintenant vous pouvez aussi (vivre une circonstance heureuse, quelque chose de désirable, etc.)
  5. Les moyens inconnus, mais pourtant les plus efficaces, de...
  6. Voici un moyen rapide de (résoudre un problème)
  7. (Fais quelque chose) comme (un exemple de très haut niveau)
  8. Ce que tout le monde devrait savoir sur (...)
  9. Obtiens / bâtis un / une (...) dont tu seras fier

Conclusion

Je ne dirai pas que le titrage est un art, mais tout simplement que c'est une partie importante dans la rédaction d'articles, dans la production de contenu, et ça ne devrait pas être négligé. Prends la peine de réfléchir à tes titres, de les éprouver, à la limite, de les faire tester par d'autres personnes, avant de publier tes articles. Ceci contribuera à augmenter le taux de lecture de ton contenu et te permettra de gagner un peu plus la confiance de ton lectorat.

 

A demain !

 

Paul Emmanuel NDJENG

 

Merci de partager cet article !


Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Anna (dimanche, 25 décembre 2016 16:20)

    L'autre-ci là heinnnn. Mais quoique, le titre seulement de ton article, sans l'avoir lu, m'a donné envie d'aller retravailler mes titres lol. Relecture, modifs en cours. Blogging is a long journey.

  • #2

    Paul Emmanuel NDJENG (jeudi, 29 décembre 2016 04:09)

    Effectivement, blogging is a long journey. Le blogging est un long voyage. J'ai hâte de voir ton nouveau titrage. Je suis vraiment intrigué. ^_^