SEO... c'est quoi même ? (Introcution à l'optimisation pour les moteurs de recherche)

Merci de partager cet article !

Plus de 2 millions…

Voilà le nombre d’articles de blogs publiés chaque jour. Ajouté à ça, plus de 90% des expériences des utilisateurs d'internet commencent par une recherche. Cela dit, apparaître en première page des résultats devient donc quelque chose de critique, pour quiconque tient un blog.

 

Ajouté à ça, le nombre de recherches portant sur l’acronyme SEO (Search Engine Optimisation) ou Optimisation pour les moteurs de recherche se situe dans les millions chaque mois. On en parle aussi beaucoup dans les évènements centrés sur internet et les métiers du web, en blogging, etc.

 

Mais… SEO là c’est quoi même ? (comme on dit chez nous)


Optimisation pour les moteurs de recherche : Définition

D’après Wikipedia, le SEO c’est un ensemble de techniques visant à optimiser la visibilité d'un site web dans les pages de résultats de recherche (les SERP, pour Search Engine Result Pages). Ces techniques cherchent à améliorer la compréhension par les robots d'indexation de la thématique et du contenu d'une ou de l'ensemble des pages d'un site web et à en augmenter ainsi le trafic naturel.

 

De façon simplifiée, il s’agit d’organiser, arranger, modifier, affiner ton contenu de telle sorte qu’un moteur de recherche soit susceptible de le faire apparaître parmi les premiers résultats pour certains mots-clés. En d’autres termes, tu peux avoir un blog de cuisine et tu désires apparaître parmi les premiers résultats lorsqu’on parle de cuisine camerounaise. Le SEO est donc l’ensemble des aménagements que tu fais à ton contenu en ligne, pour apparaître parmi les premiers résultats lorsqu’on recherche « cuisine camerounaise » sur Google notamment (90% des individus qui font du SEO le font principalement pour Google).

SEO : pourquoi c'est important

En plus du fait que plus de 90% des expériences des individus avec internet commencent par une recherche, et 68% d’entre elles débutent sur Google, il faut savoir que les 5 premiers résultats pour une recherche sur Google reçoivent 67% de tous clics pour la recherche en question. Tu comprends pourquoi il est important de faire au mieux pour apparaitre parmi les premiers résultats !

 

Il y a une blague sur internet qui décrit bien à quel point l’optimisation peut être importante : "si tu veux cacher un cadavre, tu devrais le placer en deuxième page des résultats de recherche sur Google" ^_^ (je trouve ça particulièrement poussé, mais bon… c’est ce que dit la blague ^_^)

 

Avant de penser à te positionner en première page des résultats de recherche, il faut d’abord comprendre comment ça fonctionne.

White hat (chapeau blanc) contre black hat (chapeau noir)

On peut dire qu’en SEO, il existe deux manières de faire. La première donne des résultats rapides mais destructeurs sur le long terme, et la deuxième donne des résultats moins rapides, mais qui seront stables et bénéfiques sur la durée.

 

Ce qu’on appelle "black hat SEO" c’est justement cette pratique de SEO qui se focalise sur les résultats rapides. Il s’agit ici d’optimiser ton contenu uniquement pour les moteurs de recherche, sans considération aucune pour l’être humain qui est sensé tomber sur celui-ci.

 

Cette approche aboutit à la création de pages « spam » remplies de mots clés, qui sont souvent très vite bannies (parce que oui, les moteurs de recherche bannissent des pages, et même des sites, et ceux-ci n’apparaissent plus dans les résultats de recherche) et de cette façon tu ruines tes chances de te positionner convenablement à terme. C’est une façon de faire que beaucoup adoptent, en restant à l’affût de la moindre modification dans les règles des moteurs de recherche, afin de trouver à chaque fois la meilleure manière de les « tromper ».

 

Le "white hat SEO" quant à lui, est indiqué pour ceux qui souhaitent développer une présence durable en ligne. Cette façon de faire du SEO demande de se focaliser sur l’audience humaine, avec pour objectif de lui offrir le meilleur contenu possible, accessible aisément en se pliant aux règles des moteurs de recherche.

 

Tu peux en lire plus à propos ici : le white hat SEO et le black hat SEO


Black hat SEO

  • contenu dupliqué
  • texte invisible et plein de mots-clés
  • redirections intempestives à partir d’autres sites
  • liens à partir de sites dont le contenu n’a rien à voir avec ton site

White hat SEO

  • contenu pertinent
  • images bien labellisées
  • liens et références pertinents
  • phrases complètes avec une bonne grammaire et une bonne orthographe
  • titres de page uniques et pertinents


Faire du SEO pour le long terme au lieu du court terme

Une chose importante à savoir : il n’y a pas de doute sur le fait que la position et la fréquence des mots-clés sont importantes pour le SEO. Les moteurs de recherche s’appuient sur les variations des mots tapés lors de la recherche pour proposer des résultats pertinents. Cependant, ce n’est pas tout.

 

Beaucoup de ce qui détermine la position d’un contenu parmi les résultats des moteurs de recherche sont des facteurs indépendants des mots sur les pages, comme les liens venant d’autres sites, le partage social, etc. S’il y en a qui payent pour obtenir ces liens à partir d’autres sites, les obtenir de façon naturelle est aujourd’hui la partie la plus difficile du SEO et qui est l’une des raisons pour lesquelles l’inbound marketing et le marketing de contenu ont gagné en importance au fil du temps, car ils reposent sur la fourniture de contenu de qualité sur la durée, contenu qui attire naturellement des liens.

 

Si ton contenu n’est pas assez bon pour attirer de bons liens naturellement, ainsi que susciter des partages sur les réseaux sociaux, le niveau d’ "optimisation" des mots sur tes pages n’est d’aucune importance.

 

C’est la raison pour laquelle quelqu’un qui est bon en SEO est d’abord un créateur de contenu de qualité qui sait adresser les problèmes et besoins de la cible de façon intelligente. Étant donné que les partages et autres liens vers ton site sont importants, les besoins en question doivent vraiment être comblés pour que ton contenu ait de bons résultats, naturellement.

 

Tu dois te demander ce qui crée de la valeur pour ta cible, car les algorithmes des moteurs de recherche qui sont continuellement mis à jour récompensent le contenu de haute qualité. Tu dois donc produire un contenu qui incite naturellement au partage tout en organisant celui-ci de sorte que les moteurs de recherche puissent également le décrypter et comprendre de quoi il s’agit.

 

Le SEO qui marche donc bien sur la durée consiste en certains points :

 

  • Créer du contenu de haute qualité, du contenu qui ajoute de la valeur à tes lecteurs en les aidant à atteindre leurs objectifs, en bravant leurs défis, comme si les moteurs de recherche n’existaient pas
  • Utiliser le pouvoir des réseaux sociaux pour que le contenu soit exposé, ce qui résulte en des liens naturels vers ton contenu, et d’autres signaux de qualité et de pertinence, comme les marque pages par exemple.
  • Augmenter l’autorité naturelle du site internet, de tes pages, de l’auteur que tu es, ce qui crée une influence dans ton industrie et augmente la « confiance » des moteurs de recherche en ton travail
  • Faire une optimisation sur page intelligente en utilisant le langage que les utilisateurs emploient en faisant des recherches sur les moteurs de recherche et sur les réseaux sociaux, de sorte que les moteurs de recherche te perçoivent comme l’option la plus pertinente.
  • Agir intelligemment pour ton SEO consiste principalement à développer la présence du ton contenu dans les échanges sur les réseaux sociaux, et te focalisant sur la production de contenu pertinent pour ton audience. C’est ainsi que tu bâtiras une audience qui continuera à consommer et à partager ton contenu, même s’il arrive que ton classement sur les moteurs de recherche « disparaisse ».

Cependant, le trafic qui est envoyé vers ton site à partir des moteurs de recherche est probablement le plus important, car il s’agit là de personnes qui tombent sur ton contenu parce qu’ils sont directement à la recherche d’une solution à un problème. Ils sont dans un état d’esprit qui peut s’avérer plus profitable pour toi que ceux qui tombent sur ton contenu à partir des réseaux sociaux. Cependant, dans notre environnement, les réseaux sociaux semblent avoir plus d’importance, car on a souvent plus tendance à poser sont problème à un ami ou à un contact qui te proposera des liens qu’à aller directement sur Google. ^_^

Optimisation"sur page" et optimisation "hors page"

J’ai mentionné plus haut « optimisation sur page ». On considère que le SEO se fait « en deux endroits ». On parle d’optimisation « sur page » et d’optimisation « hors page ».

 

Le SEO sur page concerne tous les facteurs déterminants des moteurs de recherche, observés en regardant directement à la page optimisée, comme les titres, le contenu, et la structure de la page.

 

Le SEO hors page concerne toutes les variables que les moteurs de recherche considèrent, qui ne sont pas exclusivement « entre tes mains », mais dépendent d’autres sites web, comme les réseaux sociaux, d’autres blogs dans ton industrie, etc.

 

Les deux SEO sont différents, mais si tu arrives à bien te comporter sur chacun, tu as de bonnes chances d’être bien positionné dans les résultats des moteurs de recherche. Cependant, il est important de comprendre comment ces derniers fonctionnent.

Comment fonctionnent les moteurs de recherche

Il est important de savoir comment fonctionnent les moteurs de recherche pour pouvoir agir comme il se doit sur ton contenu et hors de ton contenu. On ne parlera pas d’algorithmes ici ^_^ mais on essayera ensemble de bien comprendre les bases afin de les aider à comprendre ton contenu avec le plus de facilité possible.

 

1. Crawling (ramper)

Tu n’en as peut-être jamais entendu parler, mais il existe ce qu’on appelle les « spiders » (araignées) des moteurs de recherche qui parcourent internet à la recherche de contenu. Il s’agit en fait de bouts de code informatique qui trouvent l’information sur une page, la « lisent » (la déchiffrent) et continuent leur voyage en suivant les liens de ta page vers d’autres pages.

 

De façon périodique, les araignées reviennent pour voir s’il y a eu des changements sur la page originale. Ceci signifie qu’il est donc toujours possible de modifier le classement qui avait été donné à cette page à l’origine après évaluation.

 

Si pour une quelconque raison les spiders ne peuvent voir ton contenu ou ne comprennent pas de quoi il s’agit, alors ta page ne peut pas être indexée et classée.

 

2. Indexer

Les spiders ne parcourent pas seulement le contenu, mais ils le classent dans une basse de données géante. On parle d’indexation.

 

L’objectif des spiders est de sauvegarder chaque bout de contenu sur lequel ils passent, pour l’intérêt futur de ceux qui feront des recherches. Ils déterminent aussi à quel point celui-ci peut être pertinent, par rapport aux mots que les utilisateurs tapent lorsqu’ils font leur recherche.

 

3. Classer

Le dernier aspect, le sommet de l’iceberg, c’est ça, la façon dont la technologie déployée pour la recherche décide de fournir les résultats les plus pertinents aux utilisateurs. Là, ce sont des algorithmes qui gèrent ^_^ En fait, c’est un processus particulièrement complexe bien gardé par les propriétaires des moteurs de recherche, qui définissent les règles de l’affrontement entre ton contenu et d’autres, pour les mêmes mots clés.

 

Conclusion

Les moteurs de recherche ne sont pas des êtres humains. Ce sont des « robots » qui utilisent la technologie à leur disposition pour trouver et décrypter ton contenu. Ils ne lisent pas en réalité, mais déterminent ce dont parle ton contenu. Il est donc important que certains mots-clés reviennent dans ton contenu, par rapport aux sujets que tu traites, afin qu’ils le fassent plus facilement. Cependant, pour être bien classé dans les résultats des moteurs de recherche, il faut bien plus que des mots clés. Il faut que ton contenu soit pertinent et utile, de sorte que de façon naturelle on en parle, le partage, fasse des liens vers lui.

 

Ainsi, les moteurs de recherche considèreront ton contenu pertinent dans ton industrie, et pour un nombre plus ou moins important d’utilisateurs. De la sorte, tu pourras avoir des classements intéressants dans les résultats qu’ils proposeront à leurs utilisateurs, car il y va de la qualité même des moteurs de recherche, de proposer du contenu pertinent.

 

Voilà, c’était la petite introduction au « mystérieux » SEO. J’espère que ça t’a tout de même un peu aidé ^_^

 

Allez, à demain pour la fin de l’aventure.

 

Ton défi pour ce jour 20 du CHALLENGE 21 Jours pour avoir un bon blog est le suivant : dis-nous, tu as déjà entendu parler du SEO ? C’était quoi d’après ta première compréhension ?

 

 

Paul Emmanuel NDJENG

 

 

Merci de faire grimper la qualité de mon SEO en partageant ce contenu sur les réseaux sociaux ! ^_^

 


Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    John (mercredi, 01 novembre 2017 07:35)

    Bonjour Paul Emmanuel,
    Super article ! C'est excellent pour les débutants en SEO.
    A mon avis, avant tout, ce qu'il faut bien comprendre quand on commence à faire du référencement, c'est le temps. Le SEO requiert énormément de patience et d'investissement : les résultats ne sont pas immédiats du tout, le référencement est un projet qui se fait sur le long terme.
    Bonne continuation, Paul Emmanuel !
    John

  • #2

    Paul Emmanuel NDJENG (mercredi, 01 novembre 2017 08:00)

    Merci d'avoir pris le temps de me lire John !
    En effet, le référencement est vraiment un travail de longue haleine, un investissement qu'il faut prendre la peine de faire, car à terme, et lorsqu'il est bien fait, il finit toujours par payer.
    Excellente suite et au plaisir de te lire et te relire !
    PEN.