Je veux me lancer dans le blogging : je commence par où ?

Merci de partager cet article !

Header_21 Jours pour avoir un bon blog_Jour 2. Je veux me lancer dans le blogging : je commence par où ? _Paul Emmanuel NDJENG_Inbound Marketing_Cameroun_Afrique_Inbound361

Ton défi pour ce deuxième jour du CHALLENGE 21 Jours pour avoir un bon blog, est de prendre une feuille de papier et un stylo, et y déposer les réponses aux questions qui te sont posées le long de l'article. Tu pourras revenir sur ces réponses pour te repositionner dans ton aventure en tant que blogueur.

 

"Je commence par où ?" : Voilà une question très naturelle qu'on retrouve sur les lèvres de bien des personnes qui désirent commencer à bloguer. Le hic, c'est que je n'ai pas toujours envie d'y répondre.


En effet, il arrive qu'à l'écoute ou à la lecture de cette question très sincère et surtout récurrente, une veine se trace sur mon front, tant est-il que je donne continuellement des éléments de réponse via les articles consacrés au blogging sur ce blog. Mais étant donné que la question n'est pas sur le point d'arrêter d'être posée, alors autant y répondre directement ^_^

 

Je vais explorer 4 points fondamentaux qui ne sont pas classés selon un ordre quelconque, mis à part le premier. Attention... ça peut piquer ! ^_^

 

1. La raison d'être de ton blog (les motifs)

En toute chose, les motifs importent plus que les actions, et ceux-ci les guident même. Les motifs te fourniront l'énergie nécessaire pour continuer à bloguer quand il arrivera que ce soit difficile (oui, il arrive que ce soit vraiment difficile). Il y a des périodes pendant lesquelles on n'a pas envie de se mettre sur son clavier pour écrire, des périodes où on ressent une forme de panne d'idées, ou encore ces périodes où certains commentaires t'ôtent l'envie de continuer. ^_^

 

Je te poserai donc quelques questions pour déterminer et éprouver tes motifs :

1. Pourquoi veux-tu bloguer ?

Si c'est pour être à la mode ou être tendance, s'il te plaît, passe ton chemin. En fait, ça peut aussi être un motif pour certains, mais pas dans mon univers. Le Cameroun, et même l'Afrique, ont besoin d'un blogging que je qualifierai d'utile. Et pour être utile, il doit être ancré dans nos réalités, accroché à notre contexte, apporter des solutions palpables à nos problèmes majeurs : éducation, santé, agriculture, notamment. Viennent ensuite la culture et les nouvelles technologies, que je pourrai même intégrer dans l'éducation.

 

Pour te lancer dans le blogging, sur notre continent, voilà les zones à explorer principalement.

 

2. A quel problème précis répondra ton blog ?

Le blogueur doit se lancer dans cette activité principalement pour répondre à un problème (au moins). Il faut être sûr que le travail de recherche, de synthèse, de rédaction, d'édition, de publication et de partage que tu feras en vaut la peine; et ça ne sera le cas que si celui-ci résout au moins un problème précis, qui touche véritablement ceux qui te liront.

 

Mention spéciale : si c'est l'argent qui t'intéresse, passe ton chemin !

 

Je ne dis pas qu'il ne faut pas y penser, mais ça ne doit pas être l'utilité première de ton blog : gagner de l'argent. De plus, si le contenu que tu produis n'est pas vraiment utile, il sera difficile pour toi d'en gagner. Rassure-toi que tu résous des problèmes, alors les personnes dont tu résous régulièrement les problèmes pourront revenir vers toi pour demander tes services. C'est une façon de gagner de l'argent de façon durable grâce à son blog, et je pense intimement que c'est de ça dont on a besoin au Cameroun, et en Afrique.

 

3. Qu'es-tu prêt à sacrifier pour être blogueur ?

Il est 3 heures du matin au moment où j'écris cet article. Le laptop a déjà chauffé, au point où je dois régulièrement me tremper les mains dans de l'eau pendant quelques instants ou les poser sur le côté, avant de revenir sur le clavier. Quelques années en arrière, on me disait régulièrement :

  • "Qu'est-ce que tu as à rester éveillé toute la nuit devant l'ordinateur ?"
  • "Tu vas tomber un jour, sans que ça ne prévienne !"
  • "C'est même quoi cette histoire de blogging ?"
  • "Inbound Marketing là c'est quoi même partout partout ?"

 Ce sont des morceaux choisis, et ça ne s'arrêtera que lorsque tu auras un impact réel. ^_^

 

Tu dois savoir que nous sommes dans un environnement où le blogging n'est pas répandu, et donc, forcément, l'utilité qu'il peut avoir n'est pas connue (ou alors elle est biaisée par le mercantilisme ou le côté élitiste que certains blogueurs semblent vouloir lui coller à la peau). Tu devras donc être capable de supporter l'incompréhension de ton entourage.

 

L'effort que je te conseillerai de faire (qui marche d'ailleurs très bien pour moi) c'est de t'appliquer à expliquer à tes proches en quoi ça peut être utile pour l'environnement social, économique, politique, etc. et si en plus de ça, tu deviens un expert qui est sollicité de temps en temps (ça n'arrive pas en un jour) et que tu arrives à payer quelques factures, alors l'incompréhension diminuera encore. ^_^

 

On reparlera assez souvent des motifs pendant cette série.

 

2. Blog et argent : avoir une image claire

C'est un sujet dont il faut parler. Dans l'environnement tech au Cameroun, il y a des blogueurs qui ne jurent que par la "monétisation". Lorsqu'un site qui fournit des solutions d'accompagnement et de formation en inbound marketing comme le mien surgit, sachant que cette pratique de marketing repose essentiellement sur le développement de compétences solides et sur un aspect de caractère généreux de la personne derrière (il faut beaucoup donner avant même de penser à recevoir), ça ébranle des piliers qui semblaient déjà établis à ce propos.

 

Ce qu'il faut savoir c'est qu'on peut effectivement gagner de l'argent grâce à son blog, et Monsieur Enstine Muki en est un très bel exemple. Un blogueur peut gagner de l'argent de plusieurs manières :

  • Développer une expertise qui sera sollicitée pour des accompagnements, des formations, des interventions lors d'évènements ou en tant que consultant, etc. : mon cas. Ici, ce n'est pas le blog en lui-même qui fait rentrer de l'argent, mais c'est l'expertise que possède le blogueur qui le fait. C'est la pratique qui est la plus intéressante sur le long terme, car elle peut te faire vivre hors d'internet
  • Faire de la publicité pour un tiers : il y a des sites qui proposent de déposer leurs bannières sur des blogs, et les propriétaires sont rémunérés par clic sur la bannière en question, ou par nombre de vues, etc.
  • Vendre des espaces sur son blog : c'est le modèle le plus répandu, et celui qui est promu par la catégorie de blogueurs que j'ai mentionné plus haut. Il s'agit ici de s'arranger pour avoir un nombre de visites important par mois, et proposer ce trafic à des entreprises ou des individuels qui ont besoin de visibilité sur internet
  • il y en a d'autres ^_^ mais ces trois exemples suffisent pour illustrer mon propos.

Les deux dernières méthodes, pour moi, peuvent faire perdre la nature fondamentale de ton travail. Voilà pourquoi tu ne verras jamais ces pratiques sur mon site. Il ne faut pas se perdre pour de l'argent. Jamais. Parce qu'à ce moment là, on n'est plus vraiment un blogueur, dont la mission est de contribuer à la résolution de problèmes locaux, mais on devient un commerçant, tout simplement.

 

Le métier de rédacteur web consiste à produire du contenu écrit à destination d'internet contre payement, pour une entreprise ou pour un particulier. Si à un moment tu te rends compte que tout ou grande partie du contenu qui se trouve sur ton blog est un contenu pour lequel on t'a payé, alors considère ton blog comme une forme de centrale de textes, et ne te présente pas comme blogueur, mais plutôt comme rédacteur web, parce qu'à ce moment là, tu dénatures le blogging.

 

La première manière que j'ai mentionnée est celle que je préconiserai à un blogueur débutant au Cameroun, et même en Afrique. Si tu peux développer une expertise à mesure que tu produis du contenu, alors ton environnement en profitera doublement, que ce soit via ton contenu sur internet, ou via les partages de connaissance et de pratiques, ou encore les formations que tu pourrais offrir, contre payement. Ça contribuera à générer une dynamique d'ensemble indispensable pour nos pays africains.

Comment tu fais ?

Développe ton expertise et ton autorité en produisant du contenu de façon régulière. Ça te poussera à aller plus loin dans tes recherches et à augmenter ainsi la qualité de ton travail. Développe également ta pertinence en participant à des discussions sur le domaine. Lis d'autres articles, ainsi que les commentaires déposés au bas de ceux-ci. Fais toi connaître en présentant ton contenu à de nouvelles personnes chaque jour, en déposant des commentaires qui contribuent positivement à la discussion dans des groupes, et en participant de façon active à des évènements.

 

3. Blog et statistiques : ne pas s'inquiéter

Au Cameroun, comme en Afrique, je peux me permettre de dire qu'il est totalement absurde de juger de la qualité d'un blog par le nombre de visites que celui-ci enregistre chaque mois. Tout au contraire de la catégorie de blogueurs mentionnée plus haut, je le redis : c'est totalement absurde.

 

Garde toujours à l'esprit l'utilité réelle de ton blog pour ton environnement. Souviens-toi de ton contexte. Tu peux par exemple avoir des milliers de visites par mois, venant de pays où le taux de pénétration d'internet est extrêmement élevé, comparé au tien, où ce n'est pas encore le cas, et d'où tu n'obtient qu'un nombre de visites que toi-même tu considère comme dérisoire à la limite. Si ta cible est essentiellement locale, alors c'est totalement absurde.

 

De plus, comparer des blogs sur la base des statistiques est totalement ridicule, si ceux-ci ne sont pas de la même niche (secteur d'activité, spécialité, ...) s'ils n'ont pas "le même âge" sur internet, etc.

 

Dans notre environnement, ce qui pourrait et qui devrait être comparé, si comparaison est utile, c'est l'impact dans l'environnement social, économique, politique, etc. C'est de ça qu'on a besoin, et non de grosses statistiques.

 

Ne t'inquiète donc jamais à propos de tes statistiques, tant que tu as l'assurance de faire ce qu'il faut. Dans le cas contraire, tu pourrais déprimer. Un blog spécialisé comme le mien (et je te conseille d'en ouvrir un qui soit également spécialisé) qui vise une tranche assez réduite d'individus, ne pourra pas, toutes choses étant égales par ailleurs, rassembler autant de visiteurs qu'un autre blog dont la cible est beaucoup plus large, comme les blogs de mode par exemple. Alors, pourquoi se stresser ?

 

Cherche à avoir un impact réel dans ton environnement, plutôt qu'avoir de gros chiffres sur internet de prime abord. Si tu touches suffisamment de vies dans "la vie réelle", alors tu attireras l'attention vers ton blog.

Comment tu fais ?

Produis régulièrement du contenu de qualité. Apprends continuellement pour améliorer encore la qualité de ton travail. Apprends à animer une communauté, partager ton contenu de façon efficace, commenter comme il se doit, etc. Travaille de façon continue et cherche à acquérir, non pas des milliers de visiteurs ou de "like" sur ta page, mais un like, un visiteur de qualité à la fois.

 

4. Blog et contexte : s'impliquer

Ce qui fera également que ton blog touche un nombre sans cesse croissant d'individus, c'est ton implication dans "la vie réelle". Personnellement, je participe autant que possible à des évènements de mon environnement. Ça me permet de rester dans le contexte lorsque je produis du contenu. Dans les discussions et échanges avec les acteurs, les cibles, et les observateurs, je trouve des sujets d'articles que je pourrai développer par la suite sur mon blog.

 

De plus, aller sur le terrain permet d'apporter des contributions palpables. Ça tue l'égoïsme, et même l'orgueil, parce qu'on se frotte régulièrement à des individus à la fois talentueux et discrets, même si on en rencontre d'autres d'une toute autre nature qui cherchent plus à se faire voir qu'autre chose ^_^. C'est un piège à éviter. Ne te laisse jamais convaincre que tu es irréprochable et au-dessus des autres parce que tu blogues et que tu as des résultats dont tu as envie de te vanter (évite de le faire, en passant). Tu tomberas de très haut.

Comment tu fais ?

Le site eventbrite est très souvent utilisé pour publier les évènements à venir, et tu peux filtrer la recherche pour tomber directement sur les évènements prévus dans ta ville, et t'y enregistrer. Tu peux également fouiller sur facebook, les différents évènements organisés et même ceux auxquels assistent tes amis. Cherche également à être en contact avec des acteurs du domaine que tu vises. Ça te facilitera la tâche.

Organise toi-même des rencontres (la taille importe peu). Vous pouvez être 5 au début, ça ne pose absolument aucun problème. La qualité amènera la quantité.

 

Conclusion

Il y a 4 éléments fondamentaux que tu dois avoir à l'esprit lorsque tu veux débuter dans le blogging : Les motifs, le contexte, les statistiques, et l'argent. Il faut avoir une idée très claire de chacun de ces points, et savoir quelle position adopter dès le départ, quel regard avoir, et quelles actions entreprendre par rapport à ça, pour ne pas chuter brutalement plus tard.

 

N'oublie pas ton challenge pour aujourd'hui : prends ta feuille de papier ou alors tu ouvres l'application "notes" de ton téléphone ou de ton ordinateur, et réponds aux questions posées. Relève chaque action que tu pourrais faire à la suite de cet article, et sers-t-en comme rappel par la suite. Tu pourras aussi venir nous dire comment ça s'est passé lorsque tu as tenu compte des réponses que toi-même tu as données à ces questions dans ton activité, en commentaire au bas de l'article.

 

J'espère que cet article t'a aidé.

 

Paul Emmanuel NDJENG

 

Sens-toi libre de commenter, recommander, partager cet article. A tout-à-l'heure ! ^_^


Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Andrée (jeudi, 08 décembre 2016 06:07)

    Je like!

  • #2

    Paul Emmanuel NDJENG (jeudi, 08 décembre 2016 15:03)

    Merci d'avoir pris la peine de me lire Andrée.
    Au plaisir de te relire au bas de prochains articles ^_^