Les métiers du web au Cameroun : Rédacteur web

Merci de partager cet article !

image à la une_les métiters du web au Cameroun_rédaction web_inbound361_Paul Emmanuel NDJENG

Internet a ouvert un champ de possibilités important au Cameroun et en Afrique, et c'est bien le cas de le dire, étant donné que ce site web en est une des preuves.

 

Si aujourd'hui j'y parle principalement d'inbound marketing, ceux qui ont pu lire ma petite bio dans la section "à propos" du site, ont certainement constaté que j'ai longtemps pratiqué le métier de rédacteur web.

 

C'est ce dont on parlera dans cet article : la rédaction web. Ce que c'est, et comment ça se passe, notamment chez nous au Cameroun. On y va.


La rédaction web : qu'est-ce que c'est ?

La rédaction web est un métier, et pour beaucoup, comme moi à l'époque, une véritable transposition de leur passion pour l'écriture à internet. Le rédacteur web a pour responsabilité de produire du contenu écrit pour internet, de façon gratuite ou rémunérée.

Oui.

J'ai bien dit gratuite.

Je reviendrai là dessus plus bas.

 

Pour faire simple, le rédacteur web est quelqu'un qu'on paye (ou pas) pour écrire à destination d'internet.

On peut donc dire que ce sont les rédacteurs web qui font internet; parce que sans contenu, internet n'existerait tout simplement pas (le rédacteur web a une très grosse responsabilité ! ^_^). Les écrits du rédacteur web sont différents des productions journalistiques ou des dissertations d'école, même si l'apprentissage des techniques de dissertation ne ferait pas de mal à bon nombre d'entre eux.

 

La rédaction web demande du dynamisme, une bonne maîtrise de la langue utilisée, et pour certains qui sont légèrement avancés, des notions d'optimisation. L'écriture à destination d'internet répond effectivement à des règles qui lui sont spécifiques. Les mots clés sont ce qui permet aux moteurs de recherche de tomber sur ces textes lorsque la cible fait une recherche. Si on te paye donc pour écrire à destination d'internet, c'est bel et bien parce qu'on veut que les textes que tu produiras soient lus. Dans ce sens le rédacteur web doit se mettre continuellement à jour sur les questions de référencement, notamment.

 

Pour que tes textes sortent donc du lot, il faut qu'ils soient optimisés pour les moteurs de recherche. Il faut aussi avoir la patience de relire chacun d'eux afin d'éviter les couacs qui jetteraient le discrédit sur ton travail.

La rédaction web : comment ça se passe (au Cameroun) ?

1. Comment on devient rédacteur web

Il n'existe pas encore d'école pour rédacteurs web, du moins, pas au Cameroun. Pour porter ce "titre" aujourd'hui, il suffit de trouver une annonce concernant un besoin de rédacteurs web, d'y répondre, de se faire embaucher, et d'ajouter cette mention à ses profils sur les réseaux sociaux. ^_^ En fait, étant donné qu'il n'existe pas d'école ou d'institution d'accréditation pour ce métier, alors tout le monde peut s'y mettre, tant qu'il correspond aux exigences de la personne demandeuse. Généralement cette dernière fait passer un test en demandant de produire du contenu sur un sujet précis. Si le test est concluant, alors tu es embauché.

2. La pratique au Cameroun

Les annonces se font rares dans ce domaine sur Google, et celles qu'on peut trouver datent. Aujourd'hui on recherche beaucoup plus des gens qu'on appelle "digital marketer" ou responsable marketing digital, ou encore des Community Managers (même si je continue de penser que ce n'est pas de ça qu'on a besoin au Cameroun pour le moment) à qui on attribue très souvent la responsabilité de la création de contenu pour l'entreprise.


Néanmoins, il existe encore des personnes qui font uniquement de la rédaction web. Généralement, ceux-ci se contentent de rédiger du contenu en quantité plus ou moins importante, puis d'envoyer celui-ci par e-mail aux demandeurs qui les publient ensuite sur leurs sites. D'autres encore ont l'accès direct aux plateformes sur lesquelles ils éditent leur contenu et peuvent le publier, avec ou sans lecture et validation préalable du demandeur.

 

Le rédacteur web au Cameroun peut ainsi travailler en freelance pour plusieurs personnes ou institutions, travailler comme employé dans une agence qui offre notamment des services de rédaction web ou encore travailler comme stagiaire à qui on ne donnera pas un seul sou alors qu'il devra produire du contenu de façon régulière (eh oui ! les abus, il y en a).

Combien ça paye ?

J'aimerai pouvoir donner des standards qui ne sont pas européens, mais la chose est bien trop complexe, étant donné que le métier prend encore ses marques malgré tout, et qu'il se fait plus ou moins absorber pas les autres métiers cités plus haut. En 2013 par exemple j'étais entré en contact avec deux dames qui me commandaient des textes de type différents, pour lesquels je n'avais pas particulièrement d'expertise (mais elles étaient plus ou moins amoureuses de ma plume ^_^)

 

La première me payait au mot, un peu moins de 1,5F CFA le mot pour des textes d'au moins 600 mots, et la deuxième me payait 400F CFA le texte de 250 mots, et 600F CFA le texte de 400 mots, si mes souvenirs sont bons. En gros, je me disait très fortement en moi que j'étais payé des misères, mais je n'avais que ça sous la main, et l'une m'avait même dit qu'il y en avaient qui vivaient de ça depuis 2 ans à l'époque... Produire des textes rébarbatifs truffés de mots clés...je ne pouvais définitivement pas le faire pendant longtemps, et je te conseillerai d'éviter, car ça peut tuer ta passion.

 

Qu'est-ce qui détermine ou influence les coûts de tels services ?

1. Le demandeur / l'employeur

C'est le premier facteur, qui on peut le dire, détermine en très grande partie le montant de la paye d'un rédacteur web. Si tu as la grâce de tomber sur quelqu'un qui veut "bien" payer, alors ce sera une bonne chose; mais encore, il faudrait que les délais entre l'exécution de la tâche et le payement soient réduits. C'est l'une des raisons pour lesquelles j'ai laissé tomber mon second contrat. Il fallait attendre près d'un mois pour rentrer en possession de ses sous.

Dans le cas où on travaille en agence, tout dépend de la grille salariale de l'entreprise, donc forcément, de la négociation à l'embauche.

2. Le niveau du rédacteur

C'est une évidence ! Personnellement, je ressentais une certaine frustration quand je voyais à quel point mes textes étaient appréciés et préférés à ceux de tous les autres sur les mêmes thèmes, alors qu'on étais tous payés de la même façon ! ^_^ En fait, sur certains sites où des rédacteurs web sont regroupés en freelancers, le prix varie en fonction du niveau accordé au rédacteur (débutant, intermédiaire, expérimenté, expert, etc.). C'est par exemple le cas de rédactiweb; mais quand on n'est pas en France, c'est compliqué de s'y inscrire.

3. L'intermédiation

Voilà qui est un fait : arriver à trouver des clients de façon directe n'est pas chose facile, sans compter les grosses possibilités d'arnaque. Tu pourras trouver beaucoup d'individus qui te commanderont des textes, mais qui ne seront rien de plus que des intermédiaires (qui gagneront bien des sous sur ton dos) qui prendront de grosses commandes (notamment au près de centrales de textes) et les redistribueront à un nombre de rédacteurs plus ou moins crédules qui ne sauront jamais vraiment à quels prix sont vendus leurs textes, et n'auront jamais de contact direct avec les véritables demandeurs (je me souviens être tombé sur un de mes textes sur un blog canadien ^_^).

Conclusion

La rédaction web est un métier, un métier à part entière. Il a sa place au Cameroun et en Afrique, même s'il se fait bien discret des nos jours, au profit de métiers dont la nomenclature est plus... "glamour" ^_^ Il est difficile d'être rédacteur web, parce que le contexte ne facilite pas l'accès direct aux demandeurs, notamment. La multiplicité d'intermédiaires qui achètent des textes pour les revendre y contribue fortement, sans oublier les stages non rémunérés. Néanmoins, un rédacteur de haute qualité peut se frayer un chemin à force de patience et de persévérance, et trouver, pourquoi pas, le contrat de sa vie.

Tu aimerais apprendre à écrire pour internet ? Abonne-toi à ma newsletter et reçois les derniers articles là dessus directement dans ta boîte e-mail.

 

A tout à l'heure.

 

Paul Emmanuel NDJENG.

 

Merci de partager cet article ! ^_^


Écrire commentaire

Commentaires : 0