Blogging : les erreurs communes des débutants et des "aspirants" blogueurs

Merci de partager cet article !

Faire des erreurs. C’est le commun des mortels… donc des blogueurs ! Voici quelques erreurs que font des blogueurs débutants, et parmi lesquelles, des erreurs que j’ai bien faites moi-même ^_^

 

L’ordre de la liste n’est pas important, et je serai plus qu’heureux de te voir continuer la liste plus bas en commentaires ; et c'est bien là ton défi du jour 6 du CHALLENGE 21 Jours pour avoir un bon blog : Dis-nous un peu, en commentaires, lesquelles de ces erreurs tu as eu à faire en tant que blogueur... (et oui, on veut savoir ! ^_^)

 


1. Abandonner trop vite

Un blog, ça prend du temps pour "décoller". Oui. Ce n'est pas du jour au lendemain que tu vas trouver ton rythme, trouver ton lectorat, ta communauté, développer ton autorité, etc. Non seulement ça demande du temps, mais surtout, ça demande de la pratique dans le temps.

2. Remettre la création de ton blog à plus tard

Attendre que « tout soit comme il faut » avant de te lancer signifie tout simplement que tu ne te lanceras jamais. Je me souviens d’une amie qui me le disait tout le temps : « je vais ouvrir mon blog ». Quand j’en ai eu marre de l'entendre le répéter sans agir, je lui ai ouvert son blog sans la prévenir et je lui ai passé les accès un jour où elle est passée à la maison pour une séance de travail (oh la tête qu’elle faisait ^_^ et... non, je ne le fais pas pour tout le monde).

3. Ne pas bloguer sous ton propre nom de domaine

Les blogs de type « monblog.wordpress.com » ou « monblog.jimdo.com » et autres… pendant trop longtemps, ce n’est pas très sérieux. Ça demande un investissement minimum d'acheter un nom de domaine et de payer un hébergement. C'est un investissement qui vaut la peine d'être fait, et le faire est une preuve de sérieux. Maintenant, pour des blogs personnels, c'est une autre histoire. Au Cameroun, tous les blogueurs n'ont pas forcément les moyens de payer pour ça, surtout si ça ne leur rapporte rien ^_^ D'un autre côté, il y en a qui n'en n'ont tout simplement pas la volonté, et ceci, même si leurs blogs leur rapportent déjà de l'argent (oui... ils sont parmi nous ^_^)

4. Faire écho à ce dont tout le monde parle

Essaye de dire (d’écrire) quelque chose d’original, d’unique. Partage ton opinion à toi. « Surfer sur la vague » n’a pas grand-chose de glorieux, et tu ne pourras pas développer un lectorat de qualité à toi. Suivre la tendance n'est peut-être pas mauvais en soi, pour certains types de blogs dont l'utilité, pour un pays comme le nôtre, pourrait être questionnée ^_^ mais si tu passes le temps à suivre la tendance tu risques d'être classé comme un chercheur de buzz en manque d'inspiration ^_^

5. Publier de façon irrégulière

Tu n’es peut-être pas obligé de publier chaque jour, mais essaie d’établir un rythme de publication régulier. De la sorte, tu crées une forme de rendez-vous auquel tes lecteurs s’habitueront, mais également les moteurs de recherche. De plus, ça te permettra de développer une forme de discipline personnelle qui sera un grand atout pour ton avenir de blogueur... crois moi...

6. Passer ton temps à t'excuser

« Désolé de ne pas avoir publié depuis un moment » risque de devenir le type de publication le plus régulier que tu feras ^_^ Oui, excuse-toi si tu as fait une bêtise, mais ne sois pas trop dur avec toi-même. Investis continuellement ton temps à la construction de ton blog au lieu de mettre ses problèmes en lumière, continuellement.

7. Se focaliser sur le fait d'obtenir un gros trafic au détriment de lecteurs loyaux

Il n’y a rien de mauvais avec le fait d’avoir un gros afflux de trafic depuis les réseaux sociaux, ou même d’autres blogs et sites web. Mais s’il y a bien quelque chose d’aussi important, sinon plus, c’est solidifier la fidélité de ton lectorat. Solidifier un lecteur à la fois peut parfois être plus bénéfique qu’obtenir des pics de trafic qui ne se reproduiront pas sur la durée. Souviens-toi : les statistiques, ce n'est pas très important. Par contre, l'acquisition de lecteurs de qualité est ce qu'il y a de mieux.

8. Surcharger le site

Ce n’est pas l’envie qui manque souvent aux nouveaux blogueurs, surtout lorsqu’ils découvrent les nouveaux boutons, widgets, ou éléments de navigation. Abstiens-toi d'en mettre partout et de les utiliser à temps et à contre temps, surtout s'ils ne sont ni utiles, ni indispensables pour le moment.

9.Un contenu excellent, mais des titres... terribles !

Ne te tire pas une balle dans le pied. Tu ne peux pas investir des heures à produire du contenu de qualité pour accabler celui-ci d’un titrage médiocre. Ah ça non ! ^_^ Travailler le titrage de tes articles est un exercice à faire de façon régulière, afin de développer une belle aptitude dans ce domaine de la création de contenu.

10. Ne pas définir de sujet pour ton blog

Les blogs qui marchent le mieux ont un sujet / une niche bien définie, ou alors ils visent des lieux précis. Les blogs "généralistes" peinent souvent à trouver leur audience, si ce n'est des personnes qui s'attachent plus à la personne qui produit du contenu qu'à son contenu en lui-même. Si par inadvertance il arrivait que cette dernière agisse de façon...inacceptable pour son lectorat, elle le perdrait. Pourtant, les blogs "spécialisés" obligent à s'attacher plus au contenu qu'à l'auteur. Conséquence : le côté personnel n'influe pas particulièrement sur le choix de consommer ou de ne pas consommer le contenu produit.

11. Choisir un sujet qui ne t'intéresse pas

Pour que ton blog ait du succès, tu devras bloguer sur ton sujet, de façon régulière, et pendant des années. Si tu veux y arriver, tu ferais mieux de choisir un sujet qui t’intéresse, ou que tu aimes, sinon tu verras ton endurance et ton enthousiasme s’envoler au fil du temps.

12. Trop de publicité

La publicité sur les blogs, ce n’est simplement pas mon truc. Cependant, ça ne me pose pas de problème pour les blogs dont ça fait intimement partie du mode opératoire. Avoir de la publicité sur son blog dès le premier jour n’est pas interdit, mais lorsqu’elles prennent le pas sur le contenu et réduisent la qualité de ce qui est présent sur tes pages, tes chances de bâtir un lectorat solide diminuent par la même occasion.

13. Être top "insulaire", dans ton coin, à attendre que les lecteurs viennent vers toi

Beaucoup de blogueurs débutant ne se rendent pas compte que c’est en sortant de leur cadre personnel, en interagissant avec d’autres blogueurs, avec leurs lecteurs potentiels (leur cible), etc. qu’ils augmentent leurs chances d’être lus. Ne te contente pas de publier ton contenu en te disant que les moteurs de recherche les mettront sous les yeux des gens (une erreur que j'ai faite pour un blog que j'ai ouvert il y a longtemps, et que j'ai abandonné en chemin ^_^). Mets-toi déjà sous leurs yeux toi-même.

14. Avoir comme premier blog un blog qui parle de la façon de gagner de l'argent en bloguant

Commencer le blogging de cette façon est l’une des meilleures façons de se… casser la gueule. Iras-tu parler de la façon de gagner de l’argent en bloguant, alors que tu n’as jamais gagné d’argent grâce à ton blog ? Commence par parler de quelque chose que tu connais. ^_^ Fais attention à ceux qui se lancent là dedans dès le départ. Ils peuvent être de simples chercheurs de buzz ou alors y être assimilés.

15. Ne pas être utile

Les blogs qui touchent des besoins et résolvent des problèmes sont ceux-là vers lesquels les gens reviendront et à propos desquels ils parleront. Je parle beaucoup de "blogging utile" sur ce blog. Ton blog doit absolument être ancré dans les réalités de ton lectorat si tu veux qu'il soit vraiment utile.

16. Écrire d'abord pour les moteurs de recherche avant d'écrire pour les êtres humains

Il est facile de savoir qu’un blogueur vient de découvrir l’optimisation pour les moteurs de recherche. Subitement, ses titres n’ont plus de sens, ses mots-clés apparaissent dans les textes sans raison véritable, les liens vers les autres pages du blog qui sont mentionnés dans les articles ne sont pas pertinents pour les articles sur lesquels ils le sont. Il est bien d’apprendre le SEO, mais tes lecteurs doivent toujours avoir la première place.

17. Devenir accro aux statistiques

Le désir de vérifier les statistiques à temps et à contre temps est compréhensible pour les jeunes (comme pour les vieux) blogueurs, mais ça peut rapidement devenir une obsession malsaine, distrayante et déprimante, surtout si tu es entouré par des personnes qui ont le culte des statistiques, qui ne jurent que par les statistiques et qui basent leur blogging sur l'acquisition d'un nombre de plus en plus important de visites. Je l'ai peut-être déjà dit, mais ceux-ci ne servent pas leur lectorat, mais ils s'en servent, tout simplement.

18. Les attaques personnelles

Tirer à vue sur d’autres blogueurs, d'autres personnes et personnalités, pourrait te faire obtenir des pics de trafic, mais la haine nourrit la haine, et le genre de lecteurs que tu attireras, ainsi que la culture que ça développera sur ton blog pourrait te revenir en pleine face. En plus, tu pourrais avoir une réputation avec laquelle tu ne voudrais pas vivre.

19. Ne pas savoir pourquoi tu blogues

Bien que nombre d’entre nous ne savons pas vraiment ce que nous faisons au départ, plus vite tu te situeras quant au but de ton blog, plus vite tu t’avanceras vers l’atteinte de cet objectif. Tu dois savoir pourquoi tu blogues, ou alors, à la limite, avoir une idée plus ou moins précise de la raison pour laquelle tu passes autant de temps dans les recherches, analyses, synthèses, partages, etc. Le savoir est une source quasi inépuisable de motivation, et la motivation, pour bloguer, il en faut ! ^_^

21. Ne pas "se vendre"

S’il y a une chose que beaucoup de blogueurs ne comprennent pas, c’est la possibilité que le blog offre de se positionner en tant que blogueur. S’il n’y a rien de mal quant au fait de monétiser un blog avec des publicités, la meilleure stratégie à long terme est d’utiliser le blog pour te mettre en valeur et démontrer ce que tu peux offrir aux lecteurs, comme compétences, aptitudes, etc.

22. Se vendre

Il s'agit ici du fait de ne pas se donner "du poids" et céder à la moindre proposition d'argent pour parler d'un évènement, d'un projet, d'une marque, sur son blog. A terme, tu te perds toi-même, sans oublier de perdre ton lectorat en passant. Cette façon de faire n'est pas utile pour ton lectorat, car en réalité, tu oublies de le servir, mais tu te sers de lui. Ton lectorat n'est pas composé d'idiots qui sont incapables de se rendre compte qu'on se moque, ou qu'on se sert d'eux. Attention au retour de manivelle.

23. Penser que tu dois tout savoir

Une très belle chose que fait le blogging, c’est d’entrainer le lectorat (et le blogueur) dans un grand processus d’apprentissage continu. Laisse de l’espace aux autres pour qu’ils puissent interagir, partager ce qu’ils savent, et contribuer; et laisse-toi le temps d'apprendre, de grandir.

Conclusion

SI tout le monde fait des erreurs, très peu osent apprendre des leurs. Dans le parcours du blogueur, c'est pourtant quelque chose qui ne manque pas... les erreurs, les bévues, les gaffes... Avec ces gaffes de blogueurs débutants recensées ça et là, j'espère que tu ne tomberas pas dans les mêmes "pièges" ^_^

 

Allez, à demain !

 

Paul Emmanuel NDJENG


Écrire commentaire

Commentaires : 6
  • #1

    Anna (samedi, 10 décembre 2016 15:44)

    5, 6, 10 pour lacasedanna. Pour la Biblio, c'est surtout 5. Très belle liste.

  • #2

    Paul Emmanuel NDJENG (samedi, 10 décembre 2016 16:45)

    C'est toujours un plaisir de t'avoir ici Anna.
    Mais pour la Biblio et la Case, j'ajouterai aussi le 21 ^_^
    Au plaisir de te relire bientôt !

  • #3

    Anna (samedi, 10 décembre 2016 16:59)

    Je challenge un peu lol , disons que c'est moins vouloir que pouvoir. En vrai, si je devais faire ça avant, je me serais écroulée. Aujourd'hui j'ai la possibilité de m'organiser différemment donc ça viendra. Tu me dois toujours heinnn', don play

  • #4

    Paul Emmanuel NDJENG (dimanche, 11 décembre 2016 14:32)

    Ahaha ! Bien noté, et beaucoup de courage ! J'attends de voir les résultats ! ^_^

  • #5

    Kuissu (jeudi, 15 décembre 2016 19:21)

    Les erreurs là me ressemblent pour un certain nombre pas tous quand même , sinon il m'a redonné la motivation nécessaire là ou je bloquais depuis un moment déjà!
    Merci

  • #6

    Paul Emmanuel NDJENG (vendredi, 16 décembre 2016 05:52)

    Merci d'avoir pris le temps de me lire, Kuissu. Heureux de savoir que cet article a pu te booster un peu.
    Bon vent pour la suite alors !