Blogging : Comment s'imposer dans sa niche ? : 3 coups gagnants !

Merci de partager cet article !

Header_inbound 361_Challenge 21 Jours pour avoir un bon blog_Jour 10_Blogging : Comment s'imposer dans sa niche ?_Paul Emmanuel NDJENG

A partir du moment où tu blogues, il est important de le faire dans une niche précise. Une fois le choix de la niche effectué, il faut bien y "prendre place".

 

Oui. Tu ne choisis pas de bloguer dans une niche juste pour le plaisir de le faire, mais parce que tu veux apporter quelque chose de nouveau, et t'imposer grâce à ta particularité. Il n'y a rien de mauvais à le vouloir, surtout si c'est pour le bien de plusieurs ^_^

 

Voici quelques moyens par lesquels tu pourras y arriver.

 


1. Évaluer et combler les lacunes

T'imposer dans ta niche est tout à fait réalisable, à terme. Tu ne dois pas juste te contenter d'être dans une niche, mais tu dois faire des pas supplémentaires.

 

"Ce que tu cherches à faire maintenant c'est intensifier ta présence dans la niche en faisant quelque chose de plus, en faisant les choses différemment (ou même mieux) que les acteurs actuels. Tu arriveras à le faire en évaluant premièrement et en comprenant à quel niveau la niche se situe, pour positionner ton contenu d'une façon qui déplace les bornes "

Brian Clark

 

Pour évaluer ta niche, tu dois premièrement "faire partie" de la communauté de cette niche. Est-ce qu'il y a des gens qui se rencontrent de façon plus ou moins régulière pour parler de ton domaine d'activités ? Tu peux également faire le tour des blogs de ta niche, lire les articles et les commentaires, et en déposer aussi si besoin est. De cette façon, tu auras une idée des aspects abordés et de ceux qui ne le sont pas. Tu peux par la suite chercher à combler les vides constatés, ou alors apporter une nouvelle façon de résoudre de vieux problèmes.

 

C'est de cette façon que tu pourras commencer à te positionner pour, éventuellement, gagner de l'argent grâce à ta passion. Si tu développes une affaire, réaliser des opérations pourrait ainsi être facilité. De plus, pour ceux qui pensent offrir des espaces en location sur leurs sites, c'est également opportun, car à ce moment, le site apporte quelque chose de nouveau, et les marques aiment bien se "renouveler" aux yeux de leurs cibles. Les marques savent qui elles veulent toucher; et si ton affaire, ton produit, semble complémentaire, alors elles seront plus enclines à considérer la possibilité de faire de la publicité sur ton site que si tu étais juste un blogueur sans objectif, sans cible, sans niche.

 

2. Niche et "réseaux"

Je suis heureux de ne pas être le seul à se demander d'où vient la relation entre le fait d’œuvrer dans une niche particulière et le fait de faire partie d'un "réseau" (quelque chose que beaucoup de blogueurs font au Cameroun, en Afrique, et le constat se fait même dans plusieurs autres pays dans le monde). Le côté négatif de cet esprit de "réseau" fait qu'un individu qui n'en fait pas partie a tendance à être regardé avec biais et son travail à être peu considéré, peu importe l'importance et l'impact réel que celui-ci peut avoir.

 

Appartenir à un "réseau" est bien loin d'être la meilleure façon de commencer une carrière de blogueur; à la limite, il est même recommandé de "créer" sa propre niche. Ça te sera autant profitable, sinon plus. De cette façon, tu suivras une organisation qui sera typiquement tienne, et tes gains ne seront pas dépendants des actions ou de l'inaction des gens de ton "réseau".

 

Je ne dis pas qu'il n'est pas bon de côtoyer d'autres personnes de ta niche. C'est même quelque chose d'excellent, car ça permet la remise en question et l'évaluation de l'environnement dans lequel tu te trouves. J'insiste simplement sur le fait que le réseau n'est pas une bonne base pour commencer, mais encore, s'il n'est pas structuré ou s'il s'apparente plus à un "star system" qu'à autre chose. Au Cameroun, on n'a pas besoin de ça. On a besoin d'un impact réel qui va au-delà d'internet. Lancer sa propre niche prend du temps pour "décoller", mais si tu fais bien les choses, tu ne tarderas pas à t'imposer.

 

Le "star system" du blogging s'apparente un peu aux "groupes" qu'on retrouvait au secondaire : les rats de laboratoire, les filles toujours au top, les gosses de riches, les beaux gosses, etc. Dans ce système, ceux qui n'appartiennent à aucun de ces groupes sont poussés vers monsieur découragement. Cependant, ce qu'il y a toujours eu de bien avec le secondaire, c'est que peu importe le groupe auquel tu appartiens (ou auquel tu n'appartiens pas), les bons résultats ferment le clapet de tout le monde. ^_^

 

3. Oublie les stars et leurs hiérarchies : occupe ton territoire

L'erreur que beaucoup font c'est de chercher continuellement à occuper une "bonne position" dans les pensées ou parmi les contacts (sur les réseaux sociaux) de ceux qui semblent être les mâles dominants (ou les femelles dominantes... ça sonne pas très bien ^_^) au point de devenir des lèche-bottes pour être présent à tous les "évènements de l'heure", être portés en héros ou mentionnés à chaque occasion... Ne perds pas ta valeur parce que tu veux qu'on "te voie aussi".

 

Si ça peut être intéressant de gravir quelques échelons sur les réseaux sociaux, il sera encore plus intéressant d'occuper de plus en plus d'espace dans ta niche. Beaucoup pensent inversement. Ils sont plus préoccupés par leur position dans le classement des "leaders" du moment que par l'étendue du territoire qu'ils peuvent (et doivent) développer dans leur niche. Ce fait est une bonne nouvelle pour toi : le nombre d'opportunités à saisir est exponentielle.

 

Ce que tu as donc à faire c'est te concentrer sur le développement de contenus de qualité, réfléchir continuellement à la meilleure façon de combler les besoins de ton lectorat, développer des produits qui répondront véritablement à leurs préoccupations. Tu seras le roi de ton propre royaume ^_^ On se souvient toujours des premiers et des derniers. Si tu as donc pu trouver ta niche et que tu as choisi l'angle unique ou inexploré par lequel tu vas l'attaquer, n'attend plus. Tu as la possibilité d'occuper un territoire qui sera le tien, et son aspect unique fera qu'il sera difficile, voir impossible, de t'en déloger.

 

Cependant, si les besoins sont réels et les opportunités nombreuses, je ne t'envoie pas parler de chatons de stars au Cameroun... sincèrement, si le fond de ma pensée c'est qu'on n'a pas besoin de ça, l'autre aspect de celle-ci c'est que je doute que tu puisses arriver à gagner de l'argent et avoir un véritable impact avec ça (je pense à ton bien... permets-moi). Si tu dois te trouver une niche à toi, celle-ci doit tout de même répondre à un besoin réel dans ton environnement.

 

Conclusion

S'imposer dans sa niche n'a rien de mauvais en soi, surtout si tu apportes de la qualité et que ton blog résout véritablement (ou du moins, aide à résoudre) les problèmes observés autour de toi. Pour ce faire, tu ne dois pas avoir peur de bousculer les codes, et encore, lorsqu'ils ont erronés par un "star system" qui tend à développer la culture de "réseaux" auxquels il faut forcément appartenir pour être considéré comme blogueur. Ne t'inquiète pas de ces hiérarchies, et travailles à développer et à occuper ton propre territoire d'où il sera difficile, voir même impossible, de te déloger.

 

Ça t'inspire des résolutions, des idées ou des questionnements ? Voilà donc ton défi de ce 10e jour du CHALLENGE 21 Jours pour avoir un bon blog : comment penses-tu devoir procéder pour que ton blog ait de l'impact, pour arriver à t'imposer dans une blogosphère dans laquelle d'autres semblent déjà se positionner comme rois et reines ? (Je sens que ça va être appétissant ça) Allez, à ton clavier ! ^_^

 

A demain.

 

Paul Emmanuel NDJENG.

 

Tu as des amis dont tu sens qu'ils ont le potentiel pour occuper un territoire important ? Passe-leur l'information ! ^_^


Écrire commentaire

Commentaires : 6
  • #1

    clodinette (mercredi, 14 décembre 2016 13:19)

    Encore un article super intéressant, j'ai pris plaisir à le lire. Ça fait vraiment reflechir. La question du defi du jour demande du temps pour la reflexion :) . Je repasserais. Merci

  • #2

    Paul Emmanuel NDJENG (mercredi, 14 décembre 2016 17:43)

    Merci de ta fidélité Clodinette.
    Au plaisir de te relire donc ! J'ai hâte de voir ta réponse ! ^_^

  • #3

    Syllaba (jeudi, 15 décembre 2016 08:43)

    J'ai bien une niche intéressante concernant l'évolution de la civilisation universelle. J'ai surtout besoin de savoir comment faire pour créer son propre blog. Merci

  • #4

    Anna (jeudi, 15 décembre 2016 08:44)

    Reines et rois, la malbouche t'avait fait quoi?

  • #5

    Paul Emmanuel NDJENG (jeudi, 15 décembre 2016 18:42)

    Syllaba, merci d'avoir pris la peine de me lire.
    Je reviens vers toi pour en parler

  • #6

    Paul Emmanuel NDJENG (jeudi, 15 décembre 2016 18:43)

    Anna... la quoi ? ^_^ Ahaha !
    Merci de me lire aussi fidèlement. Ton commentaire pointu me renverse. ^_^