Blogging : comment développer un blog en lequel le lecteur a confiance

Merci de partager cet article !

Header_Challenge 21 Jours pour avoir un bon blog_Jour 11_Blogging : comment développer un blog en lequel le lecteur a confiance_Inbound 361_ Cameroun / Afrique_Paul Emmanuel NDJENG

Je l'ai souvent dit : si on blogue, ce n'est pas seulement pour soi-même, parce qu'à partir du moment où on publie, ce n'est plus vraiment personnel.

 

A mesure que le temps avance et qu'on continue à produire du contenu, il se forme autour du blog un lectorat, une communauté, et il est important que celle-ci accorde un certain crédit au travail que tu fais.

 

Si ça ne se fait pas en un jour, on peut toujours être d'accord sur le fait que ça pourra se faire avec le temps, en mettant en pratique quelques éléments que je m'en vais partager avec toi.


1. Bloguer "niche"

On fait plus naturellement confiance aux blogs de niche qu'aux blogs généralistes, si ce ne sont pas des journaux ou des magazines en ligne. Oui. Il est plus facile de revenir sur un site orienté que sur un site où on va un peu dans tous les sens. Les lecteurs font par exemple confiance aux sites de mode parce qu'ils savent où se rendre pour être informés des dernières tendances. Même s'il t'arrive de parler de mode sur ton site, pourquoi est-ce qu'ils te préfèreraient à des blogs spécialisés (de niche) ?

 

Comment bloguer niche ?

1. Choisis un sujet précis et focalise-toi dessus

Les blogueurs qui hésitent à le faire se disent souvent qu'en naviguant sur plusieurs eaux, ils ne risquent pas de manquer d'inspiration. Le fait est qu'ils courent le risque de ne jamais vraiment arriver à faire un travail de fond sur un sujet, et sur la durée. Pourtant, en allant vers un seul ou très peu de sujets regroupés en catégories cohérentes et liées, on est sûr d'orienter toute son énergie vers un seul objectif. Ceci oblige à faire un travail de recherche parfois très poussé, pour le plus grand bonheur de ton cerveau et de ton lectorat ! Voilà pourquoi tu dois réussir à trouver ta niche.

 

Au lieu de tenir, par exemple, un blog sur un sujet large comme la médecine, tu pourrais en tenir un sur la pédiatrie. Au lieu de parler de mode en général, tu pourrais te concentrer sur le tissu pagne en mode masculine. Ceci permet à ton blog de te positionner comme un vrai blog spécialisé (ça fait grimper le capital confiance !) et ça te permet de t'imposer dans ta niche, petit à petit .

 

2. Fais attention aux sujets "tendance"

Le problème avec les tendances c'est qu'elles passent. Si parler d'un sujet tendance (ou même ouvrir un blog tendance) peut te permettre d'avoir un grand nombre de visites à un moment, c'est une mauvaise stratégie à terme. Au pire, tu seras considéré comme quelqu'un qui veut juste faire le buzz et avoir de gros chiffres (ce qu'une amie à moi appelle "se servir de son lectorat") pour aller les présenter aux entreprises et avoir du cash.

Si tu veux développer un blog qui tient la route et résiste aux nombreux tests du temps, tu devrais éviter les sujets et les niches qui sont chauds aujourd'hui, mais qui peuvent rapidement disparaître demain. Rassure-toi que la niche et les sujets que tu choisis pour ton blog ont le potentiel de tenir sur la durée; et ne t'inquiète pas trop des statistiques.

 

3. Renouvelle-toi en permanence

Sélectionne des blogs qui sont considérés comme des références dans ton domaine, et fais-en tes e-books de chevet ^_^ Tu dois continuellement avoir à l'esprit ce qui se dit et se fait parmi les meilleurs de ta niche (j'insiste sur "de ta niche". Tous les blogueurs ne font pas partie de ta niche simplement parce qu'ils sont des blogueurs). Ça te permet d'être continuellement à jour, et de maintenir ton positionnement spécifique, en comblant les vides laissés par ces messieurs.

 

Tu peux aussi te recycler en participant à des formations, en passant et repassant des certifications. Non seulement ça te permet de partager des informations "à jour" avec ton lectorat, mais ça augmente ta confiance en toi (quelqu'un qui a confiance en lui inspire naturellement confiance également).

 

2. Parler avec autorité

L'autorité semble souvent être un problème avec les blogueurs au Cameroun. A la lecture de mes articles, par exemple, il m'a été dit que je tenais mes propos comme des paroles d'évangile ^_^

 

Tu dois savoir une chose : le lectorat a besoin d'autorité. On a besoin de sentir que dans ta niche, ce cadre précis que tu t'es choisi et dans lequel tu as décidé d'exceller, tu as les pieds bien ancrés dans le sol, que tu es quelqu'un de solide qui assume véritablement ses propos, et qui a confiance en ceux-ci. L'autorité rassure le lecteur, et permet également de faire le tri au milieu du bluff.

 

Comment y arriver ?

1. Développe une voix reconnaissable

Si la création de contenu et le marketing par le contenu sont importants, pour bâtir ton autorité, tu ne dois pas seulement créer du contenu de qualité, mais tu dois créer un contenu remarquable. Oui. Il y a une grande quantité de contenu "made in Cameroon" sur internet, dont la qualité, pour certains, peut être totalement questionnée, comme chez d'autres, elle est plutôt remarquée. Tu ne peux donc pas te permettre de produire un contenu tout juste moyen, et espérer que ça t'aidera à faire la différence.

 

Le contenu remarquable a une voix, un ton qui lui sont spécifiques, et qui sont reconnaissables entre mille. Il a du caractère, et de la personnalité (les contenus plats et vides sont difficiles à "consommer"). C'est un contenu qui ne ressemble à aucun autre, parce que la voix de l'auteur "resplendit" au travers.

 

Développer une voix reconnaissable peut être un challenge, mais c'est réalisable. Il s'agit de trouver l'équilibre entre ton expertise, ta passion, et le ravissement de tes lecteurs; être capable, à ta façon, de piquer là où ça fait du bien.

 

2. Ne sois pas une usine à informations

Lorsque quelqu'un écrit juste pour écrire, juste pour combler un vide, pour rattraper ses 500 mots, parce qu'il y a un délai de livraison, ça se sent. Pour avoir écrit pour des centrales de textes... je sais ce que c'est. Je me souviens de l'arrière-goût que j'avais à la lecture des productions de certains de mes compagnons de galère de l'époque... cette sensation de vide, de froid; une écriture terne qui transmet peut-être une bonne information, mais qui est produite avec très peu d'enthousiasme et de passion.

 

L'autorité s'acquiert en créant du contenu avec soin, un contenu qui te positionne comme un spécialiste, un mentor, un coach dont l’enthousiasme ne fait pas de doute. Les lecteurs se sentent alors connectés au texte produit. Ce n'est pas juste un lot d'informations empilées les unes sur les autres, mais c'est un contenu étincelant qui les stimule en répondant à leurs questions comme le ferait un guide en qui ils auraient mis leur confiance. ^_^

 

Conclusion

Le blogueur doit développer une relation de confiance profonde avec son lectorat, afin que celui-ci revienne, interagisse, et parle de son contenu. Les lecteurs ont besoin de ressentir l'autorité dans les propos du blogueur, car c'est justement ce qui les mets en confiance. L'autorité rassure, rapproche, et brise les barrières des doutes et du rejet, et permettent de sortir du lot. Bloguer "niche" permet également de développer la confiance du lectorat, car le blogueur se positionne de la sorte comme un spécialiste dans un domaine précis, spécialiste vers lequel le lecteur saura qu'il peut se tourner avec confiance.

 

Défi du jour 11 du CHALLENGE 21 Jours pour avoir un bon blog : dis-nous ce que tu penses du fait de faire preuve de caractère dans ses publications. D'après toi, faut-il être effacé pour laisser place à l'information, ou alors faut-il briller au-travers de celle-ci ?

 

A demain !

 

Paul Emmanuel NDJENG.

 

Merci de partager cet article avec tes amis !


Écrire commentaire

Commentaires : 0