Qui sont les meilleurs pratiquants de l'inbound marketing au Cameroun ?

Merci de partager cet article !

Les meilleurs pratiquants d'inbound marketing au Cameroun_Paul Emmanuel NDJENG_Inbound 361_Inbound Marketing_Cameroun_Afrique

J'ai récemment réalisé que l'inbound marketing, meilleure pratique de marketing sur internet depuis 2006, n'était pas si nouveau que ça au Cameroun, en réalité... Oui.

Il y en a qui le pratiquent au Cameroun depuis un bon nombre d'années déjà, et ils sont bien loin d'être ceux qui pourraient te venir à l'esprit tout de suite... Non.

 

Ils ne sont pas proches de l'ordinateur ou même d'internet, et en fait, ils pratiquent l'inbound marketing dans l'environnement "physique" camerounais chaque jour pour leur activité.  J'imagine bien ton regard rempli de questionnements à la lecture de mon propos introductif.

 

Allons-y donc !


As-tu déjà acheté un produit dans un bus ?

J'ai posé la même question lors d'un atelier à l'ESSEC (École Supérieure des Sciences Économiques et Commerciales) de Douala, et 90% des étudiants présents en salle avait la main en l'air.

Oui.

 

Les meilleurs pratiquants d'inbound marketing au Cameroun sont des vendeurs ambulants, naturopathes, qui vont de bus en bus pour proposer leurs produits.

 

Souviens-toi : l'inbound marketing repose essentiellement sur la production de contenu de qualité dans le but d'attirer des étrangers et faire d'eux des visiteurs, convertir les visiteurs en contacts commerciaux ou leads, conclure et tourner les leads en clients, puis ravir ceux-ci afin qu'ils deviennent des promoteurs.

 

Tel que décrit, on a du mal à croire que ce processus est effectué par des individus qui ne sont pas vraiment de la "génération connectée", mais quand je te le décrirai, tu te rendras compte que la plupart d'entre nous n'y voit que du feu, à tous les coups !

 

1. L'attraction

Lorsque le vendeur ambulant entre dans le bus, il prend d'abord place, comme n'importe quel voyageur, et fais une partie du trajet assis. Par la suite, il commence à susciter l'intérêt en s'occupant des remboursements des passagers. En personne très aimable, il lit, nom après nom, montant après montant, en arpentant le couloir du bus et répondant aux préoccupations des voyageurs qui attendent de recevoir leur argent.

 

A ce moment, le vendeur a déjà réussi à attirer l'attention de quelques uns, de façon subtile. On va plus loin dans son plan bien ficelé au moment où il prend la parole en s'excusant de la gêne (oui, ça on connaît déjà, et ça ne donne pas plus envie de l'écouter). Ensuite, le naturopathe, maître de son contenu et très habile dans ses propos, commence à servir un contenu des plus intéressants sur un sujet qui est toujours d'actualité : la santé.

 

Il ne vante pas les qualités de son produit, mais il donne, gratuitement, solution après solution, à des problèmes de santé récurrents, qu'on a souvent du mal à traiter, et qui peuvent d'après-lui trouver une solution assez simple finalement. A ce moment précis, les statuts et barrières tombent les uns après les autres, car quoi qu'on dise, on a tous besoin d'avoir une santé solide, et encore, s'il y a des moyens naturels accessibles au coin de la maison, pourquoi s'en priver !

 

Et voilà comment les individus les plus réfractaires commencent à écouter assidument, et rient même aux blagues de ces messieurs...

 

2. La conversion

La conversion se matérialise par une démonstration d'intérêt fort de la part de celui qui n'est plus un étranger pour le pratiquant d'inbound marketing. Comment font donc nos chers vendeurs pour s'assurer d'avoir notre intérêt ? Ils procèdent à des questions - réponses, avec éventuellement une récompense à l'appui.

 

Le dernier que j'ai rencontré offrait des bouteilles d'eau minérale aux gagnants. Pendant l'étape de conversion, étape durant laquelle le pratiquant emmène sa cible à adhérer de façon significative à ce qu'il propose, notre vendeur l'entraine dans une suite d'interactions qui font monter son intérêt pour son propos, pour sa personne. A ce moment, tu deviens un lead, un contact commercial, un prospect, un client potentiel. A ce moment, tu es préparé à l'achat. Tu es mis en confiance, et ouvert aux propositions.

 

3. La conclusion

A ce moment, le vendeur ambulant donne des solutions encore plus ciblées pour les problèmes par lesquels tu passes, et à ces solutions, ajouter son produit rend l'action plus efficace, plus rapide. Il peut également présenter son produit comme un mélange intelligent de toutes les solutions précédemment présentées, comme un joli raccourci qui ne te raccourcira pas la vie ^_^

 

Ensuite, il te propose son produit à un prix impensable tant celui-ci est vertueux, et t'invite à le prendre, ne serait-ce que pour le tester, une seule fois. Et voilà ! Tu es devenu un client.

 

4. Le ravissement

Une question suffit pour faire du client d'aujourd'hui le promoteur de demain : "Quelqu'un a déjà utilisé mon produit dans ce bus ?" et si par un heureux hasard un utilisateur répond par la positive, le tour est joué. L'important à ce moment n'est pas vraiment qu'il dise qu'il a été satisfait ou pas (surtout qu'après un bon moment de partage pendant lequel le vendeur a offert des moyens simples de se soigner, on hésiterait à dire que son produit est de la camelote), mais il s'agit tout simplement de s'assurer que quelqu'un d'autre l'a déjà acheté et éventuellement consommé.


Il peut également partager quelques témoignages de précédents utilisateurs (satisfaits, évidemment) de son produit pour "enfoncer le clou", et ajouter à ce qu'il a déjà pu acquérir comme confiance.

 

Et voilà, le tour est joué ! Tu es plus enclin à partager ton expérience avec ceux qui t'entourent, parce qu'au final, celle-ci aura été très instructive.

 

Pourquoi ça marche ?

Ça marche tout simplement parce que ces naturopathes proposent un contenu typique et local. Ils adressent des problèmes réels par lesquels passe la cible, et lui proposent des solutions qui sont également proches de leur quotidien, des solutions auxquelles elle est déjà habituée, des pratiques à propos desquelles elle est déjà éduquée. Il est plus naturel pour une mère de famille de couper la plante qui pousse au coin de sa maison pour en faire une tisane que d'aller à la pharmacie. Leurs mères et grand-mères les utilisent depuis, et en plus, c'est très peu couteux, à la limite gratuit.

 

La cible sera prête à payer pour le service de quelqu'un qui aura rassemblé toutes ces plantes (toutes ces solutions) avec lesquelles elle est déjà familière, qu'elle a plus ou moins l'habitude d'utiliser, et qu'elle n'aura qu'à mélanger avec des éléments de son quotidien, comme de l'huile rouge (huile de palme), du miel, ou tout simplement de l'eau.

 

Conclusion

Les meilleurs pratiquants d'inbound marketing au Cameroun ne sont tout simplement pas ceux qu'on attend. Ils n'ont pas forcément de certification ou de formation dans le domaine,  mais ils le pratiquent de la manière la plus habile qui soit, développent une véritable communauté autour de leurs produits, et réussissent à faire du chiffre... à tous les coups !

 

Ces naturopathes ont compris que pour réussir leur coup, ils doivent d'abord éduquer avant de penser à vendre, faire preuve de générosité et de sincérité, et c'est bien là ce qui résume, en quelque sorte, les meilleures pratiques d'inbound marketing. Ils nous donnent aussi de véritables leçons de courage, parce qu'ils prennent des risques, osent aller vers leur cible, subissent les railleries et le rejet, mais persistent dans l'éducation et finissent par avoir de très bons résultats. Bon exemple à suivre ! ^_^

 

Merci de partager cet article !


Écrire commentaire

Commentaires : 4
  • #1

    ANGU RANSOM (vendredi, 03 mars 2017 12:55)

    Thanks for keeping the heat on. Best prcatices well outlined. I have tried implementing this concepts in some companies here in Cameroon and they are really helping in increasing sales and visiblity. Companies are getting more leads and increasing conversions all thanks to Inbound marketing. I will stayed glued to inbound 361 for more stuff on inbound marketing. Thanks once more

  • #2

    Paul Emmanuel NDJENG (vendredi, 03 mars 2017 15:25)

    Thank you very much for taking the time to leave a comment here @AnguRansom
    En effet, l'inbound marketing apporte vraiment beaucoup et a un très grand potentiel au Cameroun. J'espère qu'on pourra apporter beaucoup à notre environnement grâce à cette façon de faire.
    Au plaisir de te relire bientôt !

  • #3

    Emile Weyi (lundi, 17 juillet 2017 21:57)

    Your analogy with hockers really helped with the explanation of the inbound methodology. Good job.

  • #4

    Paul Emmanuel NDJENG (mardi, 18 juillet 2017 16:14)

    Thank you Emilie.
    Thank you very much and thank you for taking time to read this post.
    Hope to read your comments again !
    Regards.