Pourquoi avoir un site web ça ne suffit pas

Merci de partager cet article !

 

Tu as un site web ? Bravo ! …et après ? 

Ça fait un bon moment que tu désires avoir un site internet. Après le temps d'attente et de cogitation précédant ta décision, tu finis par franchir le cap (payer le développeur, le faire par toi-même avec un CMS, le développer, etc.) et voilà que ton site est en prêt à être mis en ligne…

 

Tu te dis, une fois que je l'aurai mis en ligne, tout ira pour le mieux. "J'aurai la visibilité que je cherche derrière un tel projet, les visites vont se multiplier, les prospects, les clients, les lecteurs fidèles…"

 

STOP.


J'ai envie de te poser la question suivante : et après ? Tu as pensé à après ?

 

Je m'explique : si tu as fourni une certaine quantité d'efforts pour que le site en question soit en ligne, penses-tu vraiment que tu en auras terminé une fois que ce sera fait ?

 

En fait… non. Tu te dis certainement que tu vas y mettre du contenu pour chaque page. Oui…et après?

 

Trêve de questions : je suis désolé, mais avoir un site internet, ça ne suffit pas ! C'est même après la mise en ligne que le "vrai" travail commence. Si tu penses avoir beaucoup travaillé pour arriver à le mettre ce niveau, dis-toi que ce n'est que le début de l'aventure, car ce qui reste à faire est de loin supérieur à ce qui a déjà été fait ^_^

 

Comment penser au-delà du simple site internet

Je discutais il n'y a pas longtemps avec un développeur spécialisé dans la fourniture de solutions pour le web : des sites internet (évidemment) et en lisant plus loin dans la présentation de sa boîte, et un peu plus loin encore dans celle d'autres entreprises qui proposent des services similaires, je me suis rendu compte d'une chose : la promesse qui est faite ne porte pas uniquement sur la fourniture des sites web. Dans le langage "publicitaire" qu'ils présentent, ils parlent beaucoup de visibilité…sans pourtant offrir les services qui la provoquent, car en effet, avoir un site web, ça ne suffit pas (je l'ai déjà dit ? ^_^).

 

Tu peux avoir le plus beau des sites internet, et voir celui-ci demeurer aussi invisible que l'air dans une pièce fermée.

 

Je réfléchis depuis peu pour donner un nom à ce dont je veux te parler, car pour beaucoup, dès qu'on parle de marketing sur internet, ils pensent "vente". Pourtant, il y'a un bon gap ente les deux, même si on peut les organiser de façon cohérente pour atteindre des objectifs communs (on appelle ça, en anglais, le Smarketing ^_^)

 

Néanmoins, peu importe le nom que toi et moi pourrions lui donner, sache que nous sommes en plein dans ce qu'on appelle Inbound Marketing en anglais (la traduction en français est un peu moche : Marketing Entrant).

 

Évoluons.

 

Lorsque tu décides de mettre ton site web en ligne, tu dois être concentré, notamment, sur les personnes que tu vises, et sur ce que tu proposes… à moins que tu n'aies décidé de mettre un site en ligne juste pour le plaisir de le faire… ce qui n'a pas de sens à priori, vu qu'à partir du moment où on publie quelque chose, c'est bien pour que d'autres personnes y accèdent (à moins que tu n'interdise aux moteurs de recherche de tenir compte de ton site dans les résultats qu'ils présenteront aux internautes).

 

Il faut donc penser à un certain nombre de choses avant "la mise en ligne véritable" de ton site internet". 

 

Les questions à considérer

  • Quelle est ta cible ?
  • Où se trouve-t-elle ?
  • Quels sont ses problèmes ?
  • À quel niveau se trouve-t-elle dans la recherche de la satisfaction de ce problème ?
  • Qu'est-ce que les internautes gagneront à connaître ton site internet ?
  • Comment feras-tu pour le faire connaître ?
  • Quels sont les objectifs qui te motivent à mettre ton site en ligne ?
  • Qu'es-tu prêt à sacrifier pour atteindre ces objectifs ? (rester éveillé jusqu'à des heures avancées de la nuit malgré les dures journées de boulot, passer un peu moins de temps avec la famille,rencontrer et supporter l'incompréhension de ton entourage, etc.)
  • Serais-tu prêt à prendre le risque de quitter ton boulot actuel pour que ton activité sur internet grandisse davantage ? (Faudra pas me tenir pour responsable d'un éventuel échec si tu prends cette décision et que ça ne se passe pas comme tu l'entends ^_^ d'autres comme Darren ROWSE l'ont fait et ça a marché, mais tu n'es pas Darren ROWSE ^_^ )

Voilà quelques questions à te poser alors que tu es en phase de pré-lancement, de lancement, et même si tu as déjà un site en ligne depuis un moment (pour te remettre en question).

 

D'un autre côté, permets-moi de déplorer un peu les "informaticiens à tout faire". C'est vrai que l'environnement IT actuel permet à "tout le monde", au Cameroun notamment, de faire des recherches et avec des formations en poche, de se présenter comme des fournisseurs de solutions pour le net, allant de la programmation…jusqu'à la traduction de contenu pour certains.

 

S'il y en a qui sont bons dans tous ces domaines, j'aurai personnellement tendance, comme je l'ai dit dans cet article, à aller vers un spécialiste pour chacun des besoins liés à mon site internet et à ma présence en ligne. Pourquoi ? Simplement parce que derrière beaucoup de ces agences qui proposent ce grand nombre de services se trouve (se cache) généralement une seule personne.

 

Une seule personne ? Oui, en effet. Je le redis : une seule personne, aussi compétente soit-elle, peut difficilement rivaliser avec deux personnes compétentes chacune dans son domaine, quand elles se mettent ensemble.

Peut-être y a-t-il un problème d'argent à soulever à ce niveau, lorsqu'on veut s'adjuger les services de spécialistes, mais il est important, dès le départ, de considérer ceci : ce n'est pas parce que beaucoup de belles choses sont accessibles gratuitement ou à coût très réduit sur internet que tu n'auras pas à dépenser un sou pour obtenir le résultat efficace que tu recherches.

 

De plus… tu si tu vas sur internet pour proposer des services payants, pourquoi ne veux-tu pas payer les services des autres ? (question !)

 

Passons. 

Lorsqu'un individu ajoute de nouvelles aptitudes à celles qu'il a déjà, les aptitudes s'additionnent. Pourtant, lorsque deux individus mettent leurs aptitudes respectives en commun, elles se multiplient.

 

L'absence de "TOGETHERNESS", ce mode de pensée d'ENSEMBLE que je défends bec et ongles en est la cause principale. Se mettre ensemble pour agir de façon complémentaire, pour le plus grand bien de l'utilisateur final, n'est pas l'apanage de mes amis Geeks IT au Cameroun (Tu as des éléments de ton environnement à toi qui peuvent infirmer ou confirmer ? Dis-m'en plus dans les commentaires). Je placerai probablement ça sur le compte du vécu, et d'une méfiance (plus que déplacée, et pas qu'à mon avis) nourrissant une peur de se faire "voler" son idée… Au final, c'est le consommateur qui perd, et c'est bien dommage.

 

J'ajouterai donc une question à la liste précédente :

  • Es-tu prêt à t'associer pour faire évoluer ton affaire ?
  • (déclinaison) es-tu prêt à t'associer lorsque cela s'imposera ?
  • (déclinaison) seras-tu d'accord pour le reconnaître quand le moment de t'associer viendra ?
  • (déclinaison la plus importante) es-tu prêt à t'associer, non pour ton bien de façon primordiale, mais pour celui du consommateur ?

Ce sont des questions qui font peut-être mal, mais qu'il est important de se poser, et de se creuser la tête autant que possible pour y répondre.

 

Les cas de grands succès solitaires dans le domaine (comme partout ailleurs) sont rares. On a toujours une figure de proue portée par toute une équipe, et tu dois accepter le fait que tu devras faire équipe plus tard, dès le départ de ton projet.

 

Donc, avoir un site web est bien loin d'être suffisant. De plus, vendre un site web (pour ceux dont c'est le métier) et prétendre offrir la visibilité recherchée, n'est pas très juste. Il faut être capable de proposer une solution un peu plus complète à la personne en face de toi, en lui faisant comprendre, par exemple, qu'avoir un site internet n'est pas uniquement ce qu'il faut pour avoir de la visibilité sur la toile...

 

Chacune des questions que j'ai posées plus haut implique la conception de plans à court, moyen et long terme. Ce sont ces plans qui te permettront de garder le rythme et de ne pas perdre de vue tes objectifs à mesure que tu avanceras; sans oublier la remise en question, pour ceux qui sont déjà un peu plus avancés.

 

Qu'il s'agisse du site de ton entreprise personnelle, d'un site personnel, d'un blog personnel ou professionnel, d'une e-boutique ou d'un site de e-commerce, etc. ces questions se posent à toi de toute façon. De quels types de professionnels auras-tu besoin à court, moyen, et long terme ?

 

Sois sincère avec toi-même dès le départ, avec tes associés / ton équipe par la suite, et vous ferez un sacré bout de chemin dans cet univers qu'est le web. Rassure-toi, ce n'est pas un exercice aussi difficile qu'il y paraît. Ça demande juste de prendre du temps pour le faire, et tu te rendras vite compte que ça en valait la peine. Tu finiras par développer des habitudes qui deviendront des réflexes, qui te maintiendront.

 

Dépose tes réponses sur du papier, et bloque un ou plusieurs cahiers / agendas dans lesquels tu consigneras tes plans et les objectifs intermédiaires de chaque étape.

 

J'ai hâte de voir à quel point ces idées t'ont orienté. Si tu as du mal à les mettre en pratique, je serai ravi de répondre à tes questionnements. Il est bien clair que chacun de nous entrevoit un avenir radieux pour son projet sur internet, mais on arrive difficilement à voir les étapes (parfois difficiles) par lesquelles nous serons forcés de passer pour y arriver.

 

C'est bien ce que je te recommande dans cet article : avoir un second regard sur ton projet, te poser "les questions qui dérangent", et t'atteler à y répondre dès maintenant, car elles reviendront plus tard, dans tous les cas.

 

Il y a certainement des éléments supplémentaires à ajouter à cet article. Merci de nous éclairer en donnant quelques orientations en guise de commentaire. ^_^

 

Allez ! Faisons-nous violence et attaquons ces différents points pour partir du bon pied (ou se réajuster au cas où l'on serait déjà partis !)

 

Tu as des questions ? N'hésite pas à les poser dans les commentaires. Avec les visiteurs déjà fidèles de ce blog (merci à vous ^_^), je crois qu'on pourra trouver des réponses adéquates, et complémentaires ^_^

 

Mais avant, dis-moi :

Organises-tu le travail sur ton site de façon hebdomadaire, mensuelle, annuelle... ou alors tu y vas au fur et à mesure ?

 

À tout à l'heure

 

Paul Emmanuel NDJENG (PEN), le stylo numérique.

 

L'article t'a plu ? Merci de le partager pour qu'il plaise à d'autres encore ! ^_^


Écrire commentaire

Commentaires : 4
  • #1

    AMC Befoune (mardi, 03 mai 2016 15:40)

    Lorsque j'ai demandé conseil pour une meilleure visibilité tu aurais dû commencer par une orientation vers ce billet. Plus je réfléchis et plus je réalise que je suis sur la mauvaise pente. Une redirection s'impose. J'espère pouvoir compter sur la parution d'autres billets de ce type!

  • #2

    Paul Emmanuel (mardi, 03 mai 2016 18:06)

    Ahaha...
    Merci AMC, heureux de savoir que je t'apporte quelque chose en plus avec cet article encore.
    A très bientôt donc, pour de prochains articles.

    @PEN, stylo numérique

  • #3

    Harry YOUMBI (vendredi, 26 mai 2017)

    Très bel article, bien écrit et surtout très instructif

  • #4

    Paul Emmanuel NDJENG (vendredi, 26 mai 2017 17:07)

    Merci d'avoir pris la peine de me lire @Harry, content que l'article t'aie apporté.
    Bien des choses et à bientôt j'espère.