Comment créer un contenu à succès pour internet : la planification

Merci de partager cet article !

Comment créer du contenu à succès pour internet : la planification_Paul Emmanuel NDJENG_Inbound Marketing au Cameroun et en Afrique

 

Comme je l'ai souvent dit, le contenu occupe une place primordiale dans la méthodologie inbound, car il est intégré à chaque étape de celle ci, qu'il s'agisse de l'attraction, de la conversion, de la conclusion ou du ravissement. Cependant, si beaucoup de personnes se disent producteurs de contenu pour internet, très peu mettent en place un / des processus reproductibles qui leur permettront de produire du contenu de manière quasi scientifique.

 

Ce sont pourtant de tels processus qui peuvent permettre aux uns de ne jamais manquer d'idées d'article, ou encore d'être pris au dépourvus, etc. Parmi ces processus, l'un des plus importants est la planification.

 


La planification : qu'est-ce que c'est ?

Avant d'aller dans la définition de ce terme, je souhaite revenir sur l'élément primordial qu'est la stratégie. Comme énoncé ici, la stratégie repose essentiellement sur des actions à poser dans le futur. Donc, tout producteur de contenu sur internet, qui se veut légèrement stratège, doit prévoir, planifier des actions à poser.

 

S'il est plus facile pour certains de penser, à l'avance, au budget à allouer pour les sorties du week-end (vestimentaire inclus), il serait temps qu'on commence également à penser son écriture à l'avance. Comment se définit donc ce terme ?

 

D'après Wikipédia (encore), la planification est l'organisation dans le temps de la réalisation d'objectifs.

 

Maintenant, il faudrait encore parler d'objectifs avec les producteurs de contenu au Cameroun (bonjour le travail) parce que pour beaucoup, l'objectif est simplement "gagner beaucoup d'argent"... arrêtons là.

 

Pour un producteur de contenu, qu'est-ce que ça signifie, planifier ? Planifier c'est penser les trois éléments par lesquels se définit le contenu :

  • Le but
  • Le format
  • Le sujet

1. Le but du contenu

Le but d'un contenu est ce qui le démarque des autres, ce qui le différencie. De plus, lorsque tu produis un contenu avec un but, il est plus probable que celui-ci aie des résultats, étant donné que but entraine cible, et cible entraîne objectif. Les expressions sur-utilisées des spécialistes du développement personnel diront que "produire du contenu sans but c'est naviguer à vue".

 

Quel est donc le but de ton contenu ? Convertir tes visiteurs en contacts commerciaux (ou leads) ou tout simplement ramener plus de visiteurs vers ton site ?

 

Pour chacun de ces objectifs, par exemple un contenu spécifique est nécessaire. Pour le premier, il s'agira d'une "offre" (de contenu), qui sera placée derrière un formulaire ou une page d'atterrissage. Pour le second, les articles de blog et les pages de ton site web, qui sont tous libres d'accès, feront l'affaire.

 

Durant cette phase, il est essentiel de répondre aux questions suivantes : 

 

Quels sont tes objectifs et comment utiliseras-tu le contenu pour t'aider à les atteindre ?

 

C'est ainsi que tu pourras déterminer le but de ton contenu. Une fois fait, tu pourras passer à l'étape suivante : le format.

 

2. Le format du contenu

Le contenu se présente sous différents formats. Il peut s’agir d’études de cas, d’une vidéo, d’infographies, d’un papier blanc, d’une feuille de calcul, de webinaires, diaporamas, ou toute autre forme.

 

Cependant, quelle est la différence entre tous ces formats ? Il n’y en a pas vraiment, en réalité. Tu pourrais aisément raconter la même histoire avec quasiment tous ces formats. Le choix du format dépend de la personne pour laquelle tu crées du contenu, de combien de temps vous avez pour le faire, et de la quantité d’informations que vous avez à présenter.

 

Choisir le bon format pour ton contenu dépend entièrement de tes personae. L’information véhiculée par le contenu est ce qui aide les gens à atteindre leurs objectifs, et la forme est ce qui le rend facilement accessible ou digeste pour eux.

 

Le travail que tu as donc à faire c'est de déterminer les habitudes / préférences de tes personae. S'il y'en a qui sont plus "visuels" dans leur apprentissage, alors une infographies seraient peut-être plus adaptées. Si ils ont pour habitude de parcourir des blogs, alors un article de blog est ce qu'il faut...

 

 

Passons au sujet du contenu.

 

3. Le sujet du contenu

Cette partie fera l'objet d'un autre article, mais il y'a déjà des éléments à savoir à ce niveau.

 

Déterminer le sujet du contenu à proposer est l'une des étapes les plus importantes de la phase de planification. Il s'agit ici d'être capable de répondre à la question suivante :

 

"En quoi le contenu que je m'apprête à produire aide-t-il mon personae ?"

 

Si tu n'arrives pas à répondre à cette question, alors le contenu que tu es sur le point de proposer sera probablement de mauvaise qualité.

 

Déterminer le sujet du contenu est ce qui donnera des résultats excellents ou nuls à tes efforts de planification. Pour ce faire, tu devras impérativement avoir deux éléments à l'esprit : Le buyer personae et le voyage de l'acheteur. Ces deux indispensables de la méthodologie inbound mis en commun te permettront de proposer le contenu idéal, au moment idéal, sous le format idéal, à la personne idéale.

 

Le buyer personae te permet de mieux connaître ta cible et le type de défis / problèmes auxquels elle fait face, et le voyage de l'acheteur te permet de savoir à quel niveau elle se trouve dans la résolution de ces problèmes. Avoir ces informations te permet donc de déterminer quels sujets aborder, et de quelle façon les aborder, dans le contenu que tu souhaites proposer.

 

Conclusion

La planification est une pratique indispensable pour tout producteur de contenu qui se veut professionnel. On ne peut tout simplement pas se mettre à la production de contenu du jour au lendemain, sans aucune préparation. La planification consiste donc à penser les 3 éléments : le but, le format, et le sujet. A garder à l'esprit pendant tout ce travail de planification : les buyer personae et le voyage de l'acheteur.

 

Je suis très heureux de pouvoir partager ce contenu avec toi qui me lis, et j'espère qui t'apporte une certaine aide, voire une aide certaine. Je te remercie de commenter, ou de partager, et même de faire les deux pourquoi pas.

 

 


 

A tout à l'heure. 

Paul Emmanuel NDJENG (PEN), le stylo numérique.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 9
  • #1

    Fabrice Adrien (jeudi, 01 septembre 2016 02:30)

    propre! très useful...et on retrouve les 3 éléments de la planification dans ton article. lol.
    merci.

  • #2

    Morel (jeudi, 01 septembre 2016)

    Un pas de plus vers le professionnalisme orienté web ! I like it

  • #3

    Befoune (jeudi, 01 septembre 2016 07:33)

    PEN tu parles beaucoup d'acheteurs et de clientèle. Comment ça fonctionne pour les producteurs de contenu dont l'activité est à caractère "social" ?

  • #4

    Paul Emmanuel NDJENG (jeudi, 01 septembre 2016 07:43)

    @Fabrice : Merci du commentaire. Chacune de tes visites est une joie non cachée ^_^

    @Morel : Merci ! J'espère bien que beaucoup s'y mettront très vite!

  • #5

    Paul Emmanuel NDJENG (jeudi, 01 septembre 2016 07:48)

    @Befoune : les acheteurs, comme la clientèle, ce sont tes lecteurs. Ils sont les acheteurs de ton concept, de ta manière de penser, etc. qu'ils peuvent à leur tour promouvoir lorsqu'ils sont satisfaits... D'un autre côté, ta clientèle peut justement être une organisation à caractère "social" qui désirerait figurer dans tes articles...

  • #6

    Befoune (jeudi, 01 septembre 2016 07:52)

    Merci pour cette réponse PEN

  • #7

    Paul Emmanuel NDJENG (jeudi, 01 septembre 2016 08:03)

    De rien! C'est normal! ^_^

  • #8

    Fanny Ndengue (mardi, 06 septembre 2016 03:40)

    Bonjour,
    Je découvre ton blog et en tant que bloggeuse débutante, tu viens de m'offrir une pépite (ton blog tout entier sans exagération).
    En effet je dois réfléchir à la stratégie de mon blog sur le long terme et planifier.

    Merci encore pour ces informations utiles et surtout pratico-pratiques!!!!!!

  • #9

    Paul Emmanuel NDJENG (vendredi, 09 septembre 2016 18:36)

    Le plaisir est pour moi Fanny !
    Merci d'avoir pris le temps de lire, et au plaisir de te relire bientôt.