Comment bâtir une communauté autour de son blog

Merci de partager cet article !

Réussir à avoir des lecteurs récurrents sur ton blog, le genre à devenir des ambassadeurs pour celui-ci, est indispensable pour qu'il aie du succès. Le fait d'avoir des lecteurs qui reviennent te pousse également à produire du contenu de qualité avec autant de régularité que possible. Ceci notamment grâce aux feedbacks et aux différentes interactions que tu pourras avoir avec eux.

 

Je l'ai souvent dit : pour moi, un blog qui marche bien n'est pas seulement un blog qui rapporte de l'argent à son propriétaire, mais surtout un blog qui a un impact réel dans l'environnement immédiat et même distant, de celui-ci. C'est un blog qui a de l'impact, un blog qui a une communauté autour de lui. L'un des éléments qui attestent du succès d'un blog, qu'on soit au Cameroun, en Afrique, et n'importe où ailleurs, c'est cet ensemble dynamique de personnes qui partagent les valeurs portées par le blog.

 


Le contexte est ce qui guide le contenu, et un point essentiel de la méthodologie inbound (concept autour duquel je bâtis ma communauté chaque jour qui passe). Il est indispensable d'en tenir compte si on veut que son contenu aie un véritable impact. Voici quelques moyens de bâtir une communauté autour de son blog, et même, je dirai, de transformer son blog en une véritable communauté.

 

1. L'idée

Que tu aies déjà un blog ou pas, ce point est important. Le thème de ton blog, quel vide remplit-il ? Les bons blogs reposent sur des idées puissantes qui répondent à un besoin réel. Y-a-t-il un vide dans ton domaine d'expertise ? Y-a-t-il un sujet mal exploré ou pas assez exploré ? Y-a-t-il une innovation que tu peux apporter ?

 

Dans mon cas, j'ai créé une communauté autour d'un concept totalement nouveau dans mon environnement et qui répond au besoin de création de contenu de qualité sur internet au Cameroun, en Afrique. La communauté qui a commencé à se développer autour du concept dans la ville de Douala au Cameroun, s'étend aujourd'hui à toute l'Afrique francophone. Il y en a aujourd'hui qui se mettent à dire "inbound" avant même de me dire bonjour ^_^

 

Tu dois donc bâtir ta communauté autour d'une idée forte, et une seule, sur un ton que tu ne devras pas hésiter à rendre drôle parfois (sans trop en faire). Sur internet, l'humour marche bien. Reste cependant souple, car à mesure que ton blog grandira, tu pourrais devoir faire évoluer l'idée initiale. D'un autre côté, tu ne dois pas cacher ta personnalité. Dans la construction d'une communauté, tu dois savoir qu'au-delà de tes écrits, les gens s'attachent aussi et surtout à toi, à cette particularité qui fait que tu es toi et personne d'autre.

 

2. La ténacité

En te lançant dans le blogging, tu trouveras probablement des "meneurs" ou des personnes déjà présentes et qui semblent être plus ou moins connues. Au delà du fait que tu dois te donner pour objectif de t'imposer dans ta spécialité, n'hésite pas à te rapprocher de ces personnes (quand celles-ci ne s'érigent pas en œuvre d'art parfaites); ou mieux, approche-toi de leur entourage. Regarde ceux qui interagissent avec leurs publications de manière quasi instantanée et permanente sur les réseaux sociaux, et crée la conversation avec celles-ci.

 

S'il y en a qui sont des promoteurs d'un blog, ils pourront également l'être pour le tien si tu fais un travail de qualité.

 

3. Le positionnement

"Le mérite propre et réel a seul du prix; l'apparence n'en a point."

Goethe; La fille naturelle (1804)

 

Tu dois te positionner comme tu souhaites qu'on te perçoive, car en gestion de l'image, l'apparence est réalité. Cependant, la citation que j'ai placée là haut a pour but de te faire comprendre que tu dois "avoir les moyens de ta politique". Le message que tu renvoies à l'extérieur doit être porté par de réelles compétences, car sur internet, au Cameroun, en Afrique et même dans d'autres pays du monde, bien des gens sont des vendeurs de rêve.

 

Tu dois donc choisir un nom (pour ton blog, ta communauté) qui transcrit ce que tu souhaites voir et avoir comme communauté, mais ce nom doit renvoyer à quelque chose de plus grand que toi seul, à quelque chose à quoi on a envie d'appartenir, quelque chose à quoi on est content d'appartenir. Ce nom doit renvoyer l'image de quelque chose dont on peut être fier de parler, quelque chose qu'on est fier de partager avec son entourage.

 

Le bon nom devrait avoir une signification que la cible, les membres potentiels et les membres actuels de la communauté, saisiraient de façon instinctive.

 

Comment j'ai procédé de mon côté ?

 

J'ai développé un concept unique derrière une pratique qui était déjà unique en elle-même, l'inbound marketing. Outre le fait que je fais l'effort de rapprocher les éléments que je partage à notre contexte, j'ai choisi un nom totalement atypique, Inbound361. Le côté original et unique de la chose fait que la cible ait envie de s'identifier au concept, mais pour développer la compréhension instinctive de la chose, j'ai procédé de deux manières :

Ceci a créé une association instinctive qui peut se décrire comme : Inbound marketing = haut niveau de qualité = Paul Emmanuel NDJENG = blogging

 

4. L'ouverture

N'hésite pas à ouvrir ton blog à d'autres auteurs. Si ton blog renvoie un certain niveau de qualité, d'autres auteurs trouveront plaisir à faire des apparitions sur celui-ci. Tu peux en choisir de différentes catégories :

  • Les jeunes pas très connus mais qui ont une plume qui peut répondre à ton besoin, et qui souhaiteraient gagner en visibilité.
  • Les blogueurs un peu plus établis qui collaborent avec joie (parce que ce n'est pas tous ceux qui sont "établis" qui sont ouverts à des collaborations de la sorte. Il faut aussi voir avec leurs agendas).
  • Les autorités dans leurs domaines de spécialité.

Chacun de ces types d'auteur attire une audience particulière. Pour certains, les "autorités" notamment, il faut trouver le moyen de les "rémunérer" puisque tu n'auras probablement pas les moyens de payer leurs services. Tu pourrais par exemple ajouter un de leurs produits à la boutique de ton blog ou reprendre simplement leurs articles en les citant. Il faut juste arriver à trouver un accord "pour que tout le monde soit content à la fin". Peu importe le type d'auteur que tu choisiras, rassures-toi simplement que son écriture soit à niveau et qu'elle corresponde à ta vision.

 

5. La présence sur les réseaux sociaux

En plus de tes écrits qui paraissent régulièrement, ou pas,  sur ton blog, les réseaux sociaux sont un excellent moyen de faire jaillir ta personnalité véritable. En plus des comptes officiels et pages que tu dois créer sur ceux-ci, toi-même en tant que personne tu dois être, pour ainsi dire, présent dans le quotidien de la communauté. C'est ce qui leur permettra également d'avoir un meilleur aperçu de la personnalité à laquelle ils se seraient attachés à travers des écrits sur ton blog.

 

Je le répète : n'hésite pas à être drôle de temps en temps. Procure de la joie. Le sentiment de joie est celui dont l'être humain se souvient le plus. Ajouté à ça, on peut parfois oublier les écrits ou les paroles, mais on se souvient toujours de comment on s'est senti au moment de la lecture ou de l'écoute.

 

6. Le contact réel

Participe à des évènements auxquels participe ta cible, et pendant que tu participes à ces évènements, sois d'un apport réel. Il ne s'agit pas pour toi de courir les évènements pour te faire voir ou pour montrer à quel point tu es une "star" (???). Il s'agit d'être constructif dans tes contributions intellectuelles pendant les évènements. Tu peux aussi aider à ranger les chaises en arrivant plus tôt ou en restant un peu plus tard si ton emploi du temps te le permet. Tu renvoies l'image de quelqu'un de simple et d'accessible, ce qui est nécessaire si tu souhaites réellement que des gens "gravitent" et interagissent autour de ton blog.

 

Conclusion

Le passage de blog à communauté peut être considéré comme quelque chose de naturel. Il s'agit de faire en sorte que les lecteurs ne soient plus seulement des lecteurs, mais qu'ils deviennent un ensemble vivant et dynamique, autour des valeurs que tu portes à travers ton blog. Qu'on soit au Cameroun, en Afrique ou partout ailleurs, la communauté autour d'un blog est un signe de succès pour celui-ci, mais elle est aussi ce qui le garantit. Le sentiment d'appartenance qui se développe au sein d'une communauté pousse les membres de cette dernière à partager, naturellement, ce qui les unit. Et le cas échéant, ce sera le contenu de ton blog.

 

6 éléments pour y arriver :

L'idée, la ténacité, le positionnement, l'ouverture, la présence sur les réseaux sociaux, et le contact réel.

 

Tu commences quand ? ^_^

Si tu débutes, je te recommande vivement ma série d'articles, 21 Jours Pour Avoir Un Bon Blog. Tu pourras sortir de là avec quelques bases intéressantes pour te lancer.

 

Allez, à tout à l'heure !

 

Paul Emmanuel NDJENG.


Écrire commentaire

Commentaires : 0